RDC : gros plan sur Denis Kadima, entériné président de la CENI par l’Assemblée Nationale

RDC : gros plan sur Denis Kadima, entériné président de la CENI par l’Assemblée Nationale

16 octobre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Après des multiples contestations, la Chambre basse du parlement a à ce jour procéder à l’entérinement des membres de la commission électorale indépendante. Ce, après avoir été saisi du conclusion des travaux de la commission mixte paritaire.

Dénis Kadima, c’est de lui qu’il s’agit est désormais le successeur de Corneille Nangaa.

Lors de cette plénière, quelques députés du FCC et ceux de Ensemble pour la République ont claqué la porte.

Grandjournalcd.net vous convie à lire cette biographie de Dénis Kadima.

Mais qui est Dénis Kadima Kazadi ?

Né le 21 septembre 1961 en RDC, Dénis Kadima est présentement le directeur exécutif de l’Institut Électoral pour une Démocratie durable en Afrique (EISA).

Ancien directeur du référendum et élections de l’ONU au Soudan (juillet 2010 à mars 2011) et conseiller technique principal du PNUD en Tunisie (avril à juillet 2011), il est aussi licencié en sciences politiques et administratives de l’Université de Lubumbashi (1987).

En outre, il détient un master en sciences politiques et un diplôme post-universitaire en administration des affaires de l’université de Witwatersrand située à Johannesburg, en Afrique du sud (1997 et 1999).

Par ailleurs, Dénis Kadima est un expert en élections, démocratie et bonne gouvernance et est doté de plus de 30 ans d’expérience professionnelle. Il a à son actif des compétences solides dans les domaines du leadership, la planification stratégique, la conception et la direction des programmes, la levée de fonds (fundraising, ndlr), la gestion axée sur les résultats, le réseautage, la gestion des ressources humaines et la gestion financière.

De 1987 à 1992, il a été tour à tour chef de service et gérant de succursale à la Banque Commerciale Zaïroise (RDC) et de 1995 à 1998, il a dirigé le Programme de l’Ashoka Innovateurs pour le Public basé en Afrique du sud.

Quid de ses réalisations ?

En tant que directeur de l’EISA, il a entre autres, transformé avec succès cette organisation sous-régionale centrée sur l’Afrique australe en une ONG panafricaine et continentale respectée et influente et a développé et mis en œuvre une stratégie de levée de fonds ayant résulté à une augmentation des revenus de 33% en moyenne par an, sur une période de 10 ans. « Le revenu annuel moyen de l’EISA s’est élevé à 12 millions de dollars américains, contribuant à faire de l’Institut la plus grande et la plus influente des ONG africaines œuvrant dans le domaine des élections, de la démocratie et de la gouvernance », souligne t-on.

Dan de Dieu KAYANDA