RDC/Dossier RAM: « Le principe «le peuple d abord» doit s’appliquer par la suppression de cette taxe »(Félix Kabange)

RDC/Dossier RAM: « Le principe «le peuple d abord» doit s’appliquer par la suppression de cette taxe »(Félix Kabange)

13 octobre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le Ministre de PTNTIC Augustin Kibassa Maliba sera de nouveau ce mercredi devant les députés nationaux pour répondre aux questions des élus sur l’existant de la taxe RAM.

Cette séance plénière se tient au lendemain de la convocation d’une rencontre des députés membres de l’union sacrée pour peaufiner les stratégies pour le maintien du Ministre Kibassa de son poste et de la taxe elle-même.

Réunion à laquelle avaient pris part le Premier Ministre Sama Lukonde, le Ministre Kibassa et le Directeur Général de l’Arptc.

Pour le Député National Félix Kabange Numbi, membre du FCC de Joseph Kabila, le prince «le peuple d abord» doit s’appliquer par la suppression de cette taxe, qu’il juge d’escroquerie de la part du gouvernement.

Selon, ce mercredi les députés doivent faire face à leurs responsabilités et prouver leur fidélité au peuple, souverain primaire.

« Ce mercredi, les députés feront face à leurs responsabilités. Ils devront prouver leur fidélité au peuple souverain. La taxe #RAM doit être purement et simplement supprimée! C’est ainsi que devrait s’appliquer le principe «le peuple d abord». Au FCC, nous disons «NON à la RAM» » a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Lors de la réunion de ces députés de l’union sacrée, rapporte Jeune Afrique, Jean Marc Kabund aurait déclaré que la taxe RAM était gérée par la présidence et non par le ministre Kibassa.

Ivan Honoré Mudiangombe