RDC/EPST : Les enseignants appellent les acteurs politiques à ne pas politiser l’éducation des enfants

RDC/EPST : Les enseignants appellent les acteurs politiques à ne pas politiser l’éducation des enfants

11 octobre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Les professionnels de la craie mettent en garde les hommes politiques qui sont déterminés à faire échec à l’action du gouvernement, concernant la mise en oeuvre de la gratuité de l’enseignement prônée par le président de la république, Felix TSHISEKEDI.

Une délégation des enseignants s’est rendue le matin de ce lundi 11 octobre, au ministère de l’enseignement primaire secondaire et technique, où ces derniers ont fait une forte déclaration. Ce lundi, les enseignants ont surpris le ministre Tony Mwaba, qui les a trouvés matinale, munis de leur déclaration dans laquelle ils se sont en pris vivement aux politiciens.

‹‹Nous saisissons cette opportunité pour dire aux politiciens que cette affaire ne peut pas être politisée car, ça concerne les enseignants. Nous attendons du gouvernement un résultat palpable qui va impacter positivement la vie sociale›› ont déclaré les enseignants, avant d’appeler les enseignants à reprendre tous leur travail.

‹‹Aux enseignants dont les espoirs sont fondés et tournés vers les résolutions qui sortiront de négociations de BIBWA, nous leur demandons d’être sur leur lieu de travail; d’encadrer nos enfants dans les salles de classe car c’est leur droit légitime››, ont-ils dit


Par ailleurs, les enseignants présents ce matin ont indiqué que l’échec de la gratuité de l’enseignement va réjouir les ennemis de cette initiative, mais c’est l’enseignant congolais qui sera victime. Ils ont témoigné leur soutien indéfectible au ministre de l’EPST, le professeur Tony Mwaba pour ses actions initiales posées dans ce sous secteur de l’EPST

‹‹Depuis votre avènement à la tête de ce méga ministère il y a de cela 4 mois, les parents et les enseignants de la RDC sont entrain de palper les fruits de ces résultats positifs et actions sur terrain, notamment : le nettoyage du fichier paie, prise en charge des N.U niveau maternel, augmentation des frais de fonctionnement de l’ordre de 20%, mise en retraite progressive et honorable des enseignants plus âgés du primaire, obtention du financement innovant de la gratuité au sommet mondial de Londres , lancement de la caisse de retraite. Etc››, ont-ils témoigné.


Willy Theway Kambulu