RDC/EPST : Au Kasaï-central, la société civile s’insurge contre le mouvement de grève et salue la reprise des pourparlers entre gouvernement et banc-Syndical

RDC/EPST : Au Kasaï-central, la société civile s’insurge contre le mouvement de grève et salue la reprise des pourparlers entre gouvernement et banc-Syndical

9 octobre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Les organisations de la société civile, membres de la société civile du peuple basée dans la province du Kasaï-Central s’est vivement prononcée ce samedi 09 octobre 2021, sur le mouvement de grève observée cette première semaine de la rentrée scolaire, dans quelques écoles, pour exiger la réponses aux certaines revendications soumises au gouvernement de la république.

Dans une déclaration signée par le président interprovincial, la société civile du peuple constate que la politique politicienne veut s’intégrer dans la vie éducative des enfants, qui inciterait les enseignants à boycotter les enseignements pour faire échec à la gratuité de l’enseignement prôné par le président de la république.

« Reconnaissant les droits de manifestations de grèves et de revendications, qui sont garanties par la constitution de notre pays, avons ce jour les regrets de constater comme tout le monde que la politique politicienne veut s’intégrer dans la vie éducative de nos enfants qui est d’ailleurs sacrée » peut-on lire dans la déclaration.

Par conséquent, ces membres de la société civile demande aux politiciens d’éviter les syndicats et les les enseignants pour réaliser leurs projets de déstabiliser l’année scolaire déjà lancée depuis le 04 octobre dernier. Et au gouvernement d’aboutir avec les négociations afin d’en des bonnes conclusions.

« Avons appris avec satisfaction les pourparlers en cours du gouvernement de la république et le banc syndical des enseignants, mais aussi la volonté manifeste d’ajouter 40.000fc sur les salaires de ces derniers en attendant leur prise en charge totale dans l’exercice budgétaire 2022 », ont-ils affirmé.

Willy Theway Kambulu