RDC/EPST_état des lieux Kasaï Oriental 1 : le Professeur Tony Mwaba confère avec le comité provincial et les partenaires éducatifs

RDC/EPST_état des lieux Kasaï Oriental 1 : le Professeur Tony Mwaba confère avec le comité provincial et les partenaires éducatifs

3 octobre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

En prélude de la rentrée scolaire 2021-2022, le ministre de l’EPST qui séjourne à Mbuji-mayi, Chef lieu du Kasaï oriental a tenu une réunion avec le comité provincial de l’éducation élargie aux partenaires (société civile, coordinateurs des écoles conventionnées, les députés provinciaux et nationaux ainsi qu’un sénateur élu de la province).

A travers cette réunion , le Professeur Tony Mwaba Kazadi Kazadi entend avoir un état de lieu détaillé du secteur de l’éducation dans la province du Kasaï oriental.

Prenant la parole, la Directrice provinciale de la province éducationnelle du Kasaï oriental 1 a brossé la situation complète qui sévit dans sa province . Autant des défis à relever dont , le vieillissement du personnel enseignants, l’existence des nouvelles unités, le manque de mobilité pour les responsables provinciaux ou encore le manque des matériel adéquats. Elle a aussi relevé le manque de frais de fonctionnement pour certaines écoles . l’ingérence des politiques dans le sous-secteur éducatif au niveau de la province , la non exécution par le gouvernement provincial du budget voté par l’assemblée provinciale pour le compte du sous-secteur de l’EPST, manque de bibliothèques, laboratoires et ateliers modernes dans toute la province du Kasaï oriental.

La parole tour à tour été accordée aux syndicalistes, aux coordonnateurs des écoles conventionnées ainsi qu’aux partenaires.

Ils ont tous rassurés de l’effectivité de la rentrée scolaire pour ce 04 octobre 2021 mais aussi évoqués les difficultés qu’ils rencontrent dans leur fonctionnement au quotidien.

Parmi les revendications formulées à l’autorité de tutelle figurent aussi ,la suppression des zones salariales, la mécanisation des bureaux gestionnaires nouvellement créés .

parmi les pistes des solutions figure notamment :

la construction des infrastructures scolaires , la dotation des moyens de transport à la province éducationnelle pour le Proved, l’IPP et le Diprosec ainsi que les bureaux gestionnaires.

Déborah Kabuya