RDC/Sud-Kivu_Érection cimetière commercial à Nyantende: La population réitère son « Non » à l’équipe du ministère de l’intérieur et sécurité venue de Kinshasa pour s’enquérir de la situation sur le terrain

RDC/Sud-Kivu_Érection cimetière commercial à Nyantende: La population réitère son « Non » à l’équipe du ministère de l’intérieur et sécurité venue de Kinshasa pour s’enquérir de la situation sur le terrain

29 septembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Ça n’en finit pas cette affaire de l’érection d’un cimetière commercial à Nyantende qui continue de défrayer la chronique.

Après plusieurs correspondances de la Société Civile dans sa pluralité, couplées d’autres échanges épistolaires des différents services techniques compétents de l’État d’une part, et des avis et considérations du Mwami Kabare ainsi que du caucus des députés provinciaux élus de Kabare, d’autre part, le Gouvernement Central vient de s’approprier cette question, devenue depuis un temps, une source de trouble à l’ordre public et vecteur d’une insécurité grandissante devenue récurrente dans le Groupement de Mudusa et Mumosho dans le Territoire de Kabare.

Devant une foule en liesse constituée de toutes les couches sociales de la population de cette contrée, le Chef de la délégation de La Vice Primature à l’Intérieur et Sécurité le Conseiller Camille Kashafali Nfundiko a recueilli tous les éléments nécessaires sur lesquels se fonde la population de Cibanda pour dire non à l’érection d’un cimetière commercial dans leur entité, lequel cimetière viole par ailleurs toutes les normes et lois de la République en la matière.

Après avoir attentivement écouté la population de Cibanda, le Conseiller Camille Kashafali a fait une promesse ferme de canaliser toutes les revendications et doléances de la population de Cibanda auprès de sa hiérarchie pour que cette question soit une fois pour toutes décantée et cela sans aucune influence, moins encore une moindre complaisance.

Rangée, à travers leurs élus provinciaux et nationaux, derrière la vision du Chef de l’État Son Excellence Félix Antoine Thsisekedi Tshilombo, laquelle vision se résume dans le slogan Le Peuple d’abord, la population de Cibanda n’a pas hésité de solliciter l’implication personnelle du Chef de l’État dans le dénouement de cette crise savamment montée par le Député Provincial Amani Nkubiri en complicité avec quelques autorités au niveau provincial dont l’agenda malveillant consiste à opposer le Chef de l’État à ses électeurs de cette partie de la République Démocratique du Congo.

Rappelons que malgré l’interdiction et la sommation de l’arrêt des travaux par tous les services techniques de l’État, le Député Provincial Amani Nkubiri, législateur de par sa fonction et censé prêcher par l’exemple en respectant les lois de la République et tous les autres textes réglementaires en vigueur continue les travaux sur sur le site d’érection de son cimetière commercial sous une haute sécurité des éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo qu’il a détournées pour ses fins propres et qu’il a constituées en une milice privée dont la mission consiste à inquiéter tout paisible citoyen qui affiche clairement sa position en défaveur de l’érection de ce cimetière à Nyantende.

La Rédaction