RDC/EPST-état des lieux de la mutuelle de santé des enseignants : le Professeur Tony Mwaba annonce la tenue d’un atelier à Kinshasa du 11 au 13 octobre prochain

RDC/EPST-état des lieux de la mutuelle de santé des enseignants : le Professeur Tony Mwaba annonce la tenue d’un atelier à Kinshasa du 11 au 13 octobre prochain

25 septembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le Professeur Tony Mwaba, Ministre de l’enseignement Primaire, Secondaire et Technique est déterminé à remettre de l’ordre à la MESP. Depuis son avènement à la tête de ce ministère, le ministre Tony Mwaba est animé par un seul souci à savoir redresser le sous-secteur de l’EPST par l’amélioration de la qualité des apprentissages et des conditions sociales des enseignants.

L’amélioration des conditions de vie des enseignants passe aussi par une bonne prise en charge médicale du personnel enseignant. C’est dans ce cadre que le Patron de l’EPST annonce la tenue d’un atelier pour faire un état des lieux de la Mutuelle de santé des enseignants de l’EPST (MESP), plus de 10 ans après sa création.

Ces travaux qui vont s’étaler sur une durée de 3 jours soit su 11 au 13 octobre 2021 permettront au ministre de tutelle de déceler les éventuelles faiblesses et les forces que présente cette institution de santé des professionnels de la craie en République Démocratique du Congo, l’objectif pour Tony Mwaba est celui de remettre de l’ordre dans cette structure en charge de la prise en charge médicale des enseignants de la RDC. Remettre de l’ordre étant donné que plusieurs rapports de ces prédécesseurs ont renseigné un déséquilibre dans la gestion des ressources mises à la disposition des enseignants et gérées par les anciens animateurs de la MESP

En effet, les experts de ce sous secteur de l’enseignement pourront effectuer une analyse technique du système de prise en charge en soins médicaux au sein de l’EPST , qui demeure inévalué il y a de cela plus de 10 ans, avec l’objectif de permettre à la MESP d’offrir de meilleurs services de manière constante et efficace.

C’est sous le haut patronage du ministre Tony Mwaba qui lutte pour la concrétisation de sa vision, de rompre avec les anti valeurs du passé et redresser le sous secteur de l’enseignement pour rencontrer le désir du chef de l’État congolais Felix Tshisekedi qui est l’effectivité de l’école gratuite et l’amélioration de la qualité de l’enseignement, que ces travaux seront tenus

Autre défi à relever par le Professeur Tony Mwaba, poursuivre l’implantation de la MESP dans les provinces étant donné que la mutuelle de santé créée pour la prise en charge médicale des enseignants de toute la République n’est installée que dans le Kasaï, le Haut-Katanga, Kinshasa et l’Equateur.

Willy Kambulu