RDC/EPST_Clôture de la promo scolaire 2021 : le Professeur Tony Mwaba invite les acteurs concernés à travailler dans la rigueur et l’excellence

RDC/EPST_Clôture de la promo scolaire 2021 : le Professeur Tony Mwaba invite les acteurs concernés à travailler dans la rigueur et l’excellence

24 septembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Tony Mwaba a présidé ce vendredi 24 septembre, la cérémonie de clôture des assises de la Promo Scolaire Nationale édition 2021 , ouvertes depuis le mercredi 22 septembre dernier.

Axées sur le thème  » Rigueur et excellence dans l’enseignement » ces assises s’étaient inscrites dans l’objectif d’évaluer le souscripteur de l’EPST pour les années 2019-2020 et 2020-2021 et planifier les actions à mener au courant de l’année scolaire 2021-2022.

« Ça n’a pas été un moment de retrouvailles à Kinshasa, non plus un moment de repos pour les uns ou pour les autres, ça a plutôt été une occasion pour nous de pouvoir consacrer ces 3 jours, à l’évaluation de nos actions, de notre marche dans notre sous-secteur », a Indiqué le professeur Tony Mwaba dans son mot.

Poursuivant son allocution, le ministre de l’EPST a soutenu que « les choses ne marchent pas parce qu’on n’a pas réfléchi de ce qu’il faut faire mais tout simplement, on ne fait pas ce que l’on devrait faire et la responsabilité est partagée »

Pour lui, la situation actuelle de ce sous-secteur telle que décriée est due au manque de volonté de pouvoir faire bien les choses et aller de l’avant.

« Je vous invite en ce moment précis avec toutes les réflexions menées, à vous mettre au travail sous le sceau de la rigueur et de l’excellence, la rigueur ne tue personne (…) Je recommande que chacun d’entre nous, tire copie des recommandations qui ont été faites dans son champ d’actions « , a-t-il indiqué.

Par conséquent, le Ministre Tony Mwaba a promis de veiller au strict respect et à la mise en œuvre des recommandations qui ont été à chacun.

 » (….) Je suis convaincu que si chacun peut mettre un peu de la volonté en ce qui concerne ses attributions, nous irons de l’avant et nous réussirons notre pari de pouvoir redresser notre sous-secteur « , a-t-il dit.

OML