RDC : 489 députés ont pris part à la réunion de l’USN autour de Jean-Marc Kabund

RDC : 489 députés ont pris part à la réunion de l’USN autour de Jean-Marc Kabund

20 septembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Jean-Marc Kabund a présidé à Kinshasa la réunion des députés membres de l’union sacrée de la nation du parlement.

La réunion a duré trois jours, soit du vendredi 10 septembre au lundi 13 septembre avant d’être clôturée le mardi 14 septembre 2021.

Les échanges, tenus en modules, ont tourné en grande partie au tour des activités de l’union sacrée de la nation au sein de l’assemblée nationale et du contrôle parlementaire en général.

Selon un député qui a pris part à ces assises, plusieurs élus réunis en caucus selon leurs provinces d’origine ont fait parvenir à Jean Marc Kabund, coordinateur de l’USN/parlement, l’entrave au contrôle parlementaire dont fait montre l’actuel bureau de l’assemblée nationale.

La rencontre a, de ce fait, évalué l’activité parlementaire de députés de l’UNS et émis des critiques afin d’améliorer leur activité au sein de l’assemblée nationale ainsi que dans leurs circonscriptions électorales respectives.

A cet effet, le premier vice-président de l’assemblée nationale et les 489 députés ayant pris part à ces assises ont convenu de :

– tenir désormais chaque fin de mois des réunions des élus de l’USN,

– Faire adopter au sein de l’Assemblée nationale l’obligation de la tenue des contrôles parlementaires chaque semaine afin de mettre les membres du gouvernements et les gestionnaires des entreprises et établissements publiques dans l’obligation de rendre compte de leurs gestions aux représentantsdu peuple;

– gérer à l’avenir toutes les questions concernant les membres de l’ USN en interne afin d’éviter des frustrations entre partenaires, et

– Créer une coordination de la majorité parlementaire de l’USN qui aura pour rôle, l’organisation permanente de la majorité parlementaire avec des groupes d’études et stratégies pour enrichir les propositions des lois, les contrôles parlementaires , la préservation de l’unité entre les différents membres de l’Union Sacrée de la Nation représentés à l’Assemblée nationale et anticiper sur toutes formes des plans tendant à détruire l’USN.

Précisons que ces trois jours des travaux se clôturer un jours avant l’ouverture de la session ordinaire de septembre.

Cette session essentiellement budgétaire est annoncée fortement politique avec notamment les tractations au tour de l’entérinement des nouveaux membres de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

La rédaction