RDC/Kasaï : 40 journalistes en atelier sur le rôle des femmes et des jeunes dans la gouvernance locale

RDC/Kasaï : 40 journalistes en atelier sur le rôle des femmes et des jeunes dans la gouvernance locale

17 septembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Au total 40 journalistes prennent part depuis ce vendredi 17 septembre 2021, à un atelier de renforcement du rôle femmes et des jeunes dans la gouvernance locale et la consolidation de la paix dans la province du Kasaï.

Les travaux de cet atelier se déroulent dans la salle des réunions du Supermarché Mega Marth, situé dans la commune de Kanzala, à Tshikapa et sont organisés par le Bureau Conjoint de Nations-Unies pour le Droits de l’homme, BCNDH.

D’après le représentant provincial du BCNDH, au Kasaï, Jean-Paul Kasongo, il est question de promouvoir, dans les médias, la participation et l’implication des femmes et des jeunes qui sont les partisants de la paix durable.

« L’objectif consiste à renforcer la cohésion sociale, la cohabitation pacifique des communautés, dans les zones post-conflits. Dans le cadre de son mandat, le BCNDH contribue à la consolidation de la paix sur plusieurs axes, notamment la lutte contre l’impunité, de violation de Droits de l’homme à travers l’appui diversifié…l’objectif du présent atelier de renforcement des capacités est d’outiller les membres de différents médias locaux et communautaires avec les matières nécessaires, pour leur permettre de faire face aux enjeux de l’inclusion du genre dans la promotion et respect des droits de l’homme » a dit Jean-Paul Kasongo.

Comme exigé par la Constitution, les organisateurs, à travers cet atelier, veulent que le taux des femmes dans les médias atteigne 30℅ comme cela est si bien d’ailleurs réalisé par le chef de l’État dans le gouvernement central.

Les travaux de cet atelier ont été officiellement lancés par le ministre provincial ayant le plan et le renforcement des capacités dans ses attributions. Évariste Vetshi a exhorté les femmes des médias et les jeunes du Kasaï à saisir cette opportunité pour mieux appréhender et analyser les obstacles et les priorités pour promouvoir leur participation active dans la prévention de conflits, la cohésion sociale et le maintien de la paix dans la communauté kasaienne.

Willy Theway Kambulu