RDC/Marche de Lamuka : À Kinshasa, Sylvano Kasongo interdit tout attroupement de plus de 5 personnes ce mercredi 15 Septembre

RDC/Marche de Lamuka : À Kinshasa, Sylvano Kasongo interdit tout attroupement de plus de 5 personnes ce mercredi 15 Septembre

14 septembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Tout attroupement de plus de cinq personnes sur la voie publique ce mercredi 15 septembre 2021 est interdit à Kinshasa par la Police Nationale Congolaise. Ce, après la résistance des dirigeants de la coalition Lamuka, de tenir la marche alors que décalée au 17 septembre par le gouverneur Ngibila.

D’après le général Sylvano Kasongo qui s’est confié à la radio Top Congo ce mardi 14 septembre, dès ce soir, les éléments de la police nationale congolaise seront déployés dans tous les artères pour faire appliquer la mesure.

« Ceux qui vont s’hasarder à troubler l’ordre public demain (mercredi) vont trouver la Police sur leur chemin. Tout attroupement de plus de 5 personnes sera dispersé avec des armes non létales. Nous avons l’instruction d’interpeller toute personne qui ira à l’encontre de la décision de l’hôtel de ville », dit le général Sylvano Kasongo.

Et d’ajouter, « On a tenu une réunion hier (lundi) avec les gens de Lamuka. Le gouverneur leur a donné l’autorisation (de manifester) le 17 septembre, pas le 15 septembre ».

Signalons que la coalition Lamuka a, malgré l’interdiction du gouverneur Gentiny Ngobila, maintenu sa marche prévue ce mercredi 15 septembre. Le numéro 1 de la ville de Kinshasa avait proposé à Lamuka de décaler sa marche de 2 jours, soit le 17 Septembre prochain.

À titre de rappel, la coalition de l’opposition sera dans la rue pour exiger la dépolitisation de la CENI et barrer la route au glissement. Lamuka accuse le président Félix Tshisekedi de préparer le glissement et la fraude électorale.

Willy Theway Kambulu