RDC : le parti politique Congo Positif exige un mémorial des inspecteurs de l’Epst tués dans les atrocités de Kamuina Nsapu au Kasaï-Central

RDC : le parti politique Congo Positif exige un mémorial des inspecteurs de l’Epst tués dans les atrocités de Kamuina Nsapu au Kasaï-Central

6 septembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Cinq ans après ce douloureux drame, le parti politique Congo Positif réclame un geste de souvenir en faveur des inspecteurs et autres cadres de l’enseignement primaire, secondaire et technique tués à Kazumba dans la province du Kasaï-Central, par les miliciens du mouvement insurrectionnel Kamuina Nsapu.

Dans un message d’hommage à ces agents de l’EPST, le président national de cette formation politique, Dieudonné Nkishi Kazadi, a exhorté les autorités à ériger un monument en leur mémoire.

« Au niveau de Congo Positif, en accord avec les autorités provinciales et celles de l’enseignement primaire et secondaire, nous sommes disposés à contribuer à ériger un monument en mémoire des inspecteurs ayant perdu leurs vies dans l’exercice de leurs fonctions. C’est de cette façon que nous honorerons leur mémoire et contribuerons à protéger la vie humaine », lit-on dans ce message parvenu à Grandjournalcd.net ce lundi 06 septembre 2021.

D’après Nkishi Kazadi, son parti politique pense que les pouvoirs publics doivent tout faire pour soutenir les familles de ces inspecteurs.

« Ce qu’ils ont connu relève de la responsabilité de l’État. Voilà pourquoi nous pensons qu’avec les familles, nous devons nous mettre ensemble pour mener des actions tendant à obtenir les réparations nécessaires », poursuit le communiqué.

Il sied de rappeler que Louis Mbumba, Simon Katende, Zaina Muamba, Hélène Kapinga, Alidor Yamba, Jean Muamba, chargés de convoyer les males contenant les items des examens d’Etat avaient été tués le 31 mai 2017 à Kafuba dans le Territoire de Kazumba, dans une ambuscade des exactions du mouvement du chef Kamuina Nsapu

Jean-Claude KABINDA