RDC : Prétendu détournement des fonds du TENAFEP, contrat avec Veridos, Exetat 2021,… La mise au point de l’EPST

RDC : Prétendu détournement des fonds du TENAFEP, contrat avec Veridos, Exetat 2021,… La mise au point de l’EPST

5 septembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

À la tête de l’équipe qui concrétise la gratuité de l’enseignement de base et qui s’attèle à perfectionner la qualité de l’enseignement dans le pays, le professeur Tony MWABA KAZADI fait depuis peu objet de plusieurs jugements et critiques truffés de mauvaises intentions. Devenu la cible au regard des réalisations faites en un temps record, l’actuel ministre de l’EPST surfe sur une vague déferlante.

Reçus samedi dans l’émission « Entre nous soit dit » de Claude Pero Luwara, Alain Kipa et maître Yannick Ngindu, deux conseillers du ministre de l’EPST, ont remis les choses dans leur contexte. Pour maître Yannick Ngindu, Tony MWABA a non seulement trouvé le ministère dans l’abîme, mais aussi et surtout remis de l’ordre. ‹‹En véritable Warrior, Tony MWABA est passé des paroles aux actes››, dit-il.

‹‹Il a d’abord fait l’état des lieux et le diagnostic, choses qui lui ont permis d’avoir une vue d’ensemble avant de déclancher la voie des réformes››, renchérit il. De l’augmentation des frais de fonctionnement de toutes les écoles du pays au paiement des enseignants NU de la maternelle sans oublier l’organisation des retraites des enseignants et l’instauration de la prime de brousse, pour Alain Kipa, les réalisations du professeur Tony MWABA sont légions et parlent d’elles même.

À l’en croire, c’est pour la première fois depuis plus de 35 ans que les enseignants sont de nouveau retraités dans ce pays. ‹‹Toutes ces opérations ont été faites avec les moyens de bord. Grâce aux sommes récupérées lors du nettoyage du fichier paie des enseignants››. Sur le prétendu détournement de 16 millions de dollars des fonds alloués au TENAFEP, le conseiller Alain Kipa dit que le budget de 16 millions a été élaboré par les 58 provinces éducationnelles du pays, et que le ministre n’a été là que pour le présenter au gouvernement. Avec la gratuité de l’enseignement primaire, aucun frais n’a été payé par les parents pour la participation des enfants aux épreuves du TENAFEP cette année, une première depuis plusieurs décennies. D’où, les critiques qui viennent de tous bords.

‹‹Quand on fréquente les hommes d’État on apprend à parler avec courtoisie, élégance et charisme. On reste sur les faits, les réalisations et on scrute l’avenir››, poursuivent les conseillers de Tony MWABA, avant d’ajouter qu’ils n’ont ‹‹aucune envie de répondre à des accusations de bas étages faites par des hommes sans qualités››. Après une organisation ‹‹réussie›› des examens d’État, les proches du patron de l’EPST donne rendez-vous dans les prochains jours aux finalistes pour la publication des résultats. Enfin, sur le dossier Veridos, les conseillers du professeur Tony MWABA affirment qu’il s’agit d’un contrat New Look qui va être signé pour délivrer gratuitement les cartes biométriques aux élèves sur l’ensemble du territoire national.

David M.