RDC/Ituri_Etat de siège: massacre de civils à Irumu, la société civile hausse le ton et sollicite le renforcement  des militaires

RDC/Ituri_Etat de siège: massacre de civils à Irumu, la société civile hausse le ton et sollicite le renforcement des militaires

4 septembre 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Un carnage avait eu lieu le mercredi 1er septembre dernier sur la route nationale numéro 4, axe Komanda-Luna dans le territoire d’irumu où plusieurs véhicules estimés à au-moins 15 en direction de la province voisine du Nord-Kivu ont été incendiés par les rebelles ougandais ADF NALU très actifs dans la région.

Selon la société civile force vive du territoire d’irumu qui s’est dite choquée par ce nième cas de tuerie de civiles, cet incident malheureux est dû à l’effectif réduit de militaires dans la région. Ainsi elle plaide pour le renforcement de militaires afin de tels actes ne se commettent plus.

« Ça nous fait très mal de voir chaque fois nos frères massacrés et nous en avons marre. Ici il n’y a pas assez de militaires dans la région pour stopper ces choses. C’est pourquoi nous avons encore besoin de militaires, au-moins 4000 militaires pour sécuriser la zone » a indiqué Gili Gotabo, président de la société civile du territoire d’irumu lors d’un échange téléphonique avec Grandjournal.net

Signalons que lors de cette embuscade, 4 personnes avaient trouvé la mort sur le champs, tandis que 80 autres amenées dans la brousse par ces rebelles.

Il sied également de préciser que, ces véhicules étaient escortés par les militaires Fardc ainsi que les casques bleus de la Monusco

David BYARUHANGA