RDC/EPST_exétat 2021 : au Kasaï, 24.717 candidats participent aux épreuves de la session ordinaire

RDC/EPST_exétat 2021 : au Kasaï, 24.717 candidats participent aux épreuves de la session ordinaire

30 août 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Ils sont au total 24.717 éleves finalistes qui prennent part aux épreuves de la session ordinaire de l’examen d’État édition 2020-2021 dans la province du Kasaï, parmi lesquels 7.933 filles.

D’après le directeur provincial de l’EPST Kasaï 1, Wivine Mude Nkoko qui livre ces statistiques, la province éducationnelle de Kasaï 1 compte 1017 élèves et celle de Kasaï 2 en compte 14.700 élèves.

« La province du Kasaï compte au total 96 centres repartis de la manière suivante: 43 centres au Kasaï 1 à Tshikapa et 63 au Kasaï 2 à Mweka, parmi ces centres il y a 24.717 élèves au total, dont 7.933 filles, et 1017 élèves au Kasaï 1, dont 3.108 filles et au 14.700 élèves au Kasaï 2 dont 4.835 filles » a affirmé Wivine Mude Nkoko.

Il signalons par ailleurs que le coup d’envoi de ces épreuves a été donné par Gaston Nkole Tshimuanga, vice gouverneur et gouverneur ad. intérim de la province du Kasaï depuis le centre de Biakabomba à Mukwaya dans le secteur de Tshikapa, à 48 kilomètres du chef-lieu de la province.

En effet, le gouvernement provincial a promis primer les meilleurs lauréats de la session, après la publication des résultats.

« Les meilleurs d’entre vous seront primés et ils seront pris en charge par la province. Et c’est cela qui va nous aider à bâtir demain nos grandes universités du Kasaï pour que nos enfants étudient dans les conditions qui sont meilleures afin de donner à la république de grandes personnalités » a dit Gaston Nkole, gouverneur ad.intérim, avant d’encourager les participants à prendre conscience de leur travail et surtout, il les a invités à bannir la peur car c’est sur base de ce qu’ils mettent sur papier qu’ils seront côtés.

« Vous devez donner le meilleur de vous-mêmes pour prouver à tout le monde que pendant toutes ces années d’apprentissage vous avez réellement appris, maintenant il est question d’être concentrés sur ce que vous avez à faire. N’ayez peur de rien. C’est un exercice. Ce que j’attends de vous mes chers enfants, c’est que vous ne rameniez ce précieux papier non pas parce-que c’est une finalité mais parce-que ça vous donne l’accès à un niveau supérieur », a fortifié Gaston Nkoke.

Il sied de préciser qu ces épreuves s’étalent sur une durée de 4 jours. Pour la première journée, les élèves ont été soumis à l’épreuve de la culture générale. Les trois jours restants seront consacrés aux épreuves des options, langues, et sciences.

Willy Theway Kambulu