RDC/EPST-Réforme du sous secteur de l’enseignement : Plus de 2.483 agents fictifs détectés, 4.000 ecoles avec des faux arrêtés

RDC/EPST-Réforme du sous secteur de l’enseignement : Plus de 2.483 agents fictifs détectés, 4.000 ecoles avec des faux arrêtés

24 août 2021 0 Par Grandjournalcd.net

La commission ad-hoc institué par le Ministre de l’EPST, le Professeur Tony Mwaba pour nettoyer le fichier de paie des enseignants a rendu ce mardi son rapport de synthèse.

Au total, 57.174 établissements scolaires ont été visités sur les 57.202 prévus. 42 écoles déclarés fictives, 879 établissements scolaires non viables, 4.473 établissements fonctionnant avec des faux arrêtés, 2.483 agents fictifs, et 2.483 agents sans actes reguliers de recrutement.

Ce travail des 58 équipes était basé sur un plan prioritaire reparti en deux volets : la fiabilisation du système d’informatique du SECOPE et le nettoyage systématique du fichier paie des enseignants.

Pour des solutions idoines, des syndicalistes ont proposé à Tonny Mwaba quelques recommandations entre-autres “ diligenter une mission de contre vérification dans les provinces à problème non visitées par les missionnaires. Construire et réhabiliter les écoles, metrre en place une commission adhoc en vu d’examiner au cas par cas la situation des provinces concernées. Organiser une paie de proximité pour éviter le déplacement des enseignants vers les banques qui perturbent le calendrier scolaire pour perpetuer la mise en oeuvre de la gratuité ”.

D’une pierre deux coups, les missionnaires ont à leur tour suggéré “l’organisation des missions de suivie une fois le trimestre, la permutation de tous les chefs d’antennes, le remplacement des directeurs provinciaux et chefs d’Antenne qui ont fait preuve d’incompétence notoire dans la gestion technique et administrative de leurs entités”.

Dans prise de parole, le Professeur Tony Mwaba a loué le travail abattu par ces missionnaires, qui du reste ne sera pas oublié.

« Je me sens dans l’obligation de vous remercier pour tout le risque que vous avez pris pour ce travail. Que beaucoup d’entre vous on fait avec passion, avec amour de pouvoir relever les choses dans notre sous secteur. Je ne pense pas que vous travaillez en vain. Vous vous êtes engagés, les uns dans la brousse, les autres dans les forêts pour arriver à accéder dans les coins et recoins difficile pour avoir les informations dont nous avons besoin. Ce soucis c’est d’assainir le Secope. Nous n’allons pas vous oublier » a dit le Ministre Tony Mwaba.

Rappelons que ces missionnaires ont durant 5 mois sillonné toutes les 26 provinces administratives sauf quelques coins où sévissent l’insécurité.

Dan de Dieu KAYANDA