RDC/Menace de grève à la RTNC : Les directeurs rejettent la démarche des syndicats et apportent leur soutien au Ministre Patrick Muyaya et au DG ai Freddy Mulumba

RDC/Menace de grève à la RTNC : Les directeurs rejettent la démarche des syndicats et apportent leur soutien au Ministre Patrick Muyaya et au DG ai Freddy Mulumba

21 août 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le Directeur Général intérimaire de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) , Freddy Mulumba Kabuayi, a échangé le vendredi 20 août 2021, avec les directeurs de son administration centrale sur plusieurs sujets qui sont à la base de la « dernière agitation » de la délégation syndicale .

Freddy Mulumba a confirmé à ces derniers, la ferme volonté du ministre de la communication et des médias Patrick Muyaya qui est celle de résoudre toute problématique liée au social du peuple et des agents de l’État via la vision du chef de l’État « Le Peuple d’Abord ».

Toutefois, ce passionné de la bonne gouvernance a réaffirmé son ambition de redorer l’image de cette télévision publique, mais en précisant que cela doit toutefois passer par la bravoure des agents et cadres de son administration à travers les 26 provinces de la République.

« Convaincus et outillés » par le discours du Directeur Général, tous les directeurs de l’administration centrale ont fustigé l’attitude de la délégation syndicale qui serait en panique après le dernier passage de l’Inspection Générale des Finances pour une mission de contrôle.

Ils ont motivé leur position en 3 points.

S’agissant d’abord du Barème salarial , les directeurs de la RTNC ont rappelé que lors de sa dernière visite à Goma, le ministre des médias Patrick Muyaya avait signé l’arrêté fixant le nouveau barème salarial des agents et cadres, avant de le  transmettre à son collègue du Budget pour signature et exécution.

ils ont ,deuxièmement , salué la présence des inspecteurs de l’IGF pour vérifier le soupçon de la mauvaise gestion .

Pendant toute cette période, ils fustigent toute agitation avant le rapport de l’IGF qui pourra déterminer les responsabilités.

Enfin, ils estiment que le dossier lié à la « Redevance » est entre les mains de l’IGF d’où la délégation syndicale devrait s’apaiser.

Par la même occasion, ils annoncent que suite à la mésentente qu’il y a entre « le mandataire et le syndicat » , l’inspection générale du travail s’est saisie du dossier et a invité les deux parties devant elle pour un début des négociations ce lundi 23 août 2021.

« En attendant le dénouement de ce bras de fer, nous sommes appelés à vaquer à nos occupations, sans permettre aux personnes qui ne travaillent pas dans notre service d’endommager les matériels de l’Etat ni de perturber notre travail. A bon entendeur, salut !  » lancent les directeurs de l’Administration centrale.

En rappel, la délégation syndicale de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) avait boudé l’invitation officielle du ministre Patrick Muyaya jeudi dernier . Seuls le président du conseil d’administration et le directeur général ai étaient présents .

Sylvain Mukendi