RDC/Santé-Instauration du système testing digital et antigénique : Jean-Jacques Mbungani s’entretient avec la firme Belge CONTIPHARMA

RDC/Santé-Instauration du système testing digital et antigénique : Jean-Jacques Mbungani s’entretient avec la firme Belge CONTIPHARMA

19 août 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le ministre de la santé publique, hygiène et prévention, Docteur Jean-Jacques Mbungani a échangé ce mercredi 18 août 2021 avec une délégation de la société pharmaceutique CONTIPHARMA, conduite par le représentant de la géante pharmaceutique européenne, Bernard Delhez, sur le partage de l’expérience, l’information et la mission de CONTIPHARMA dans la lutte contre la Covid-19 avec la république démocratique du Congo.

À l’issue de la rencontre, le manager général de CONTIPHARMA a précisé qu’il était question de présenter des services de la société spécialisée dans le système de tests PCR salivaires ainsi que des tests antigéniques contre la covid-19, au patron de la santé en RDC. Puis, le représentant de cette entreprise belge, Bernard DELHEZ a fait des propositions au patron de la santé publique, hygiène et prévention afin de permettre à la RDC de bénéficier aussi des services de sa société.

« Nous avons présenté notre système testing et développé un système de tracing digital que nous avons organisé dans la ville de Paris et dans l’aéroport de Charleroi et dans plusieurs autres événements sportifs et culturels en Europe » a soutenu le Manager Général de CONTIPHARMA.

Une initiative que le ministre Jean-Jacques Mbungani a apprécié et a « promis de s’y atteler et décider rapidement afin d’organiser des testing dans les endroits qui seront indiqués pour prémunir la population contre la pandémie à covid-19 ».

Réputée parmi les grandes sociétés pharmaceutiques en Belgique, CONTIPHARMA dispose aussi des kits de test de l’antigène du SRAS-CoV-2. Ce système de test immuno chromatographique facilite la détection rapide et qualitative de l’antigène du coronavirus 2, du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV-2) dans le bassin nasal ou la cavité pharyngée et les échantillons salivaires humains.

En Europe, la firme pharmaceutique vient également de mettre à la disposition du public une unité de testing mobile dédiée au dépistage du coronavirus. Celle-ci est destinée notamment aux entreprises et aux événements.

Willy Theway Kambulu