RDC/Kasaï Central : Le PNUD forme les survivantes de violences sexuelles en activités génératrices de revenus pour leur autonomie sociale

RDC/Kasaï Central : Le PNUD forme les survivantes de violences sexuelles en activités génératrices de revenus pour leur autonomie sociale

17 août 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Les femmes survivantes des violences sexuelles dans le territoire de Dibaya et Ville de Kananga, ont été formées en activités génératrices de revenus pour lutter contre la pauvreté dont elles sont frappées.

Cet atelier de formation a été organisé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), dans le cadre du « Projet, Justice, Autonomisation et Dignité de la femme » (JAD) et s’est clôturé lundi 16 août 2021.

Ces femmes survivantes sont celles ayant été identifiées et enregistrées par les ONG Femme Main dans la main pour le Développement du Kasaï (FMMDK) et l’Association pour le développement social et la sauvegarde de l’environnement (ADSSE), dans le cadre de ce projet JAD.

Patrick Doliyevera, Chef du Bureau PNUD Grand Kasaï, a indiqué que cet atelier avait pour objectif, le renforcement des moyens de subsistance de ces femmes survivantes pour gérer leur dignité par rapport aux problèmes qu’elles rencontrent dans la communauté afin d’être autonomes.

Après cette formation, le PNUD mettra en place des moyens d’accompagnement avec des fonds à la disposition de ces survivantes pour faciliter la croissance de leurs activités génératrices de revenus.

Patrick Doliyevera ajoute qu’un plan de business sera mis en place pour trouver des financements pour renforcer leurs compétences techniques et initier des munis projets pour générer les revenus et lutter contre la pauvreté.

Lors de cet atelier, ces femmes ont appris comment fabriquer les savons liquides, les gels hydroalcooliques et les savons à usage multiple pour participer à la lutte contre la pandémie à Covid19 et avoir une autonomie financière.

Ivan Honoré Mudiangombe