RDC : Lamuka projette une marche sur l’étendu du territoire national pour exiger des réformes à la CENI

RDC : Lamuka projette une marche sur l’étendu du territoire national pour exiger des réformes à la CENI

16 août 2021 0 Par Grandjournalcd.net

La coalition Lamuka annonce la tenue d’une marche pacifique dans les prochains jours pour exiger des réformes institutionnelles consensuelles sur l’ensemble des questions électorales.

Dans une mise au point faite ce lundi, le présidium de cette plateforme électorale composé de Martin Fayulu et Adolphe Muzito estime que le président Tshisekedi veut “ nommer la personne qui publiera les résultats provisoires
après avoir nommé celle qui publiera les résultats définitifs ”.

A cet effet, ces deux ténors invitent les forces du changement démocratique ainsi que l’élite congolaise “ à se joindre à eux dans le cadre d’une mobilisation tous azimuts pour faire échec à une dictature naissante, destructrice du pacte républicain de Sun-City, conformément à l’article 64 de notre Constitution ”.

« Nous, au sein de l’ADN , sommes déjà prêts pour des actions de grandes envergures, les préparatifs se poursuivent en provinces notamment en vue de synchroniser les actions au niveau de notre parti d’abord et au niveau de la plateforme Lamuka ensuite. Bientôt, nous allons faire parler la rue et défier cette capitalisation de nos institutions » a rassuré de son côté, à notre rédaction, Patrick Civava, président du parti Alliance des Democrates pour une Nouvelle République.

Il convient de signaler que la mise en place des nouveaux animateurs de la centrale électorale se déroule dans une forte tension où l’opposition, la coalition Lamuka, le Front Commun pour le Congo et le parti de Moïse Katumbi exigent qu’un vrai consensus soit trouvé.

De son côté, Christophe Mbosso, président de l’assemblée nationale invite les confessions religieuses à coopérer en privilégiant l’unité et la cohésion nationale.

Ci-dessous, le communiqué

Dan de Dieu KAYANDA