RDC/Kasaï-central : Le nouveau coordonnateur territorial de la CNDH s’engage dans la lutte contre les antivaleurs à Luiza

RDC/Kasaï-central : Le nouveau coordonnateur territorial de la CNDH s’engage dans la lutte contre les antivaleurs à Luiza

11 août 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le bureau de la Commission Nationale des Droits de l’Homme, CNDH en sigle, est désormais à Luiza. Me Gaston Kamanga a été désigné coordinateur pour chapeauter les affaires à la tête cette organisation gouvernementale d’appui à la démocratie.

Dans une interview accordée ce mercredi 11 août à Grandjournalcd.net, Gaston Kamanga qui vient de Mbuji-Mayi au Kasaï Oriental, se dit déterminé à lutter contre les antivaleurs dans sa juridiction notamment les arrestations arbitraires, les tortures, la corruption ainsi que les violences sous toutes les formes.

« L’objectif de notre mission est grand. La CNDH c’est une grande institution. Nous avons vraiment du pain sur la planche. Nous allons lutter contre tout abus, qui va à l’encontre des principes de respect de droits de l’homme, permettre à tout le monde d’avoir une justice fiable, une justice pour tout le monde ; lutter contre la corruption, les détentions arbitraires, les tortures et toute violence », a-t-il promis.

Tout en réitérant sa compassion aux victimes de tout abus, le numéro un de la CNDH Luiza appelle la population à déposer gratuitement des plaintes à son bureau, en vue de son accompagnement à la justice.

« En dernier mot, nous demandons à notre population [du territoire de Luiza ] que leur défenseur est déjà là. Nous appelons tout le monde à amener ses plaintes. Et les plaintes à notre niveau c’est gratuit. Celui qui se sent lésé, il ne peut que passer. Nous sommes là pour les accompagner que ce soit à la justice, que ce soit en ce qui concerne la violation des leurs droits. C’est ça même notre objectif primordial, nous sommes là pour veiller et promouvoir une bonne Justice. Nous voulons que la justice se fasse dans l’impartialité et dans les normes prévues par la loi congolaise », a rassuré Me Kamanga.

Après l’étape de la présentation de ses civilités aux autorités de la place, à l’instar de l’administrateur de territoire et le bourgmestre de la commune rurale de Luiza, le coordonnateur de cette institution pro-démocratie annonce également dans les prochains jours la descente à Luiza du bureau provincial de cette structure pour l’installation officielle.

Signalons que c’est pour la première fois que cette organisation gouvernementale voit jour dans ce territoire frontalier du Kasaï-central en RDC.

Jean-Claude Kabinda, à Luiza