RDC/EPST-Mise à la retraite du personnel enseignant 35 ans après : pari gagné pour le Professeur Tony Mwaba qui donne le go de la première phase

RDC/EPST-Mise à la retraite du personnel enseignant 35 ans après : pari gagné pour le Professeur Tony Mwaba qui donne le go de la première phase

2 août 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le Ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique, le professeur Tony Mwaba a lancé ce lundi 2 août le processus de la mise à la retraite des enseignants en âge avancés à l’Institut Mokengeli dans la commune de Lemba à Kinshasa.

Prenant la parole, le ministre Tony Mwaba a affirmé que la non mise à la retraite des enseignants constitue l’un des facteurs majeurs de la baisse du niveau de la qualité de l’enseignement, indiquant que cette première phase ne concerne que les enseignants du niveau primaire.

« Il y a de cela plus de trois décennies dans notre pays que les fonctionnaires de l’État en général et les enseignants du sous secteur de l’EPST en particulier, n’ont pas été mis à la retraite malgré le fait pour eux d’avoir rendu des bons services à la nation. Pendant plus de 30, 40 et même 50 ans pour certains. Cette situation est l’un des facteurs majeure, qui a malheureusement concouru à la baisse drastique du niveau de la qualité de l’enseignement dans notre pays. Pour y remédier, nous avions pris la lourde responsabilité et l’initiative de lancer en ce jour le processus de la mise à la retraite des enseignants des établissements scolaires des établissements publics, dont la première phase concerne uniquement les enseignants du niveau primaire ».

Par la même occasion, il a salué l’implication du Chef de l’État Félix Tshisekedi, pour son attention soutenue aux problèmes qui gangrènent ce sous secteur et pour qui l’éducation des enfants constitue l’une des priorités qu’il a assignés au gouvernement de la République et dont la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement en constitue l’une de preuve « éloquente ».

A l’en croire, la mise à la retraite est l’aboutissement d’un processus longuement réfléchi lequel a connu la participation active de tous les partenaires du secteur de l’éducation, notamment les organisations syndicales.

« Aussi pour marquer une pierre blanche, l’EPST a préconisé une indemnité de fin de carrière aux enseignants retraités tout en prenant des dispositions utiles pour assurer la continuité de leur prise en charge à travers la caisse de retraite des enseignants bientôt opérationnelle ainsi que celle de santé par la mutuelle de santé de l’EPST » a affirmé le ministre Tony Mwaba.

Pour cette première phase, 386 enseignants du primaire de la ville de Kinshasa ont été mis en retraite, rassurant de pousuivre avec d’autres provinces dans les prochains jours.

Sur place 20 enseignants ont reçu à titre symphonique des congélateurs et enveloppes des mains du ministre Tony Mwaba.

OML