RDC/INPP : PCA, DG et directeurs provinciaux dans des sales draps, l’IGF appelle à des mesures conservatoires

RDC/INPP : PCA, DG et directeurs provinciaux dans des sales draps, l’IGF appelle à des mesures conservatoires

30 juillet 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Des soupçons de megestion et détournement des deniers publics pèsent désormais sur le président du Conseil d’administration, le Directeur Général ainsi que dans certaines directions provinciales telle que celles du Haut Katanga et du Lualaba de l’Institut National de Préparation Professionnelle.

C’est ce que renseigne une correspondance de l’inspecteur général des finances, Chef de services au ministre du travail, emploi et prévoyance sociale. Correspondance dont une copie est parvenue ce vendredi 30 juillet à GRANDJOURNALCD.NET.

« J’ai l’honneur de vous transmettre en annexe de la présente, les principales conclusions de la mission effectuée par l’Inspection Générale des Finances auprès de l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP) pour la période de Janvier 2019 à Décembre 2020 », écrit Jules Alingete faisant part du constat de mégestion et détournement des fonds alloués au fonctionnement de cet établissement public.

L’IGF sollicite, à cet effet, des mesures conservatoires contre les présumés auteurs de ce détournement.

» Vu la gravité de la mégestion et des détounements constatés à charge du président du Conseil d’Administration, du Directeur Général ainsi que des Directeurs Provinciaux du Haut-Katanga et de Lualaba, je sollicite de votre Autorité des mesures conservatoires afin de stopper la prédation dont est victime cet Etablissement public » a-t-il poursuivi.

Ivan Honoré Mudiangombe