RDC : 25 Lauréats de la première promotion de l’EGK primés par Félix Tshisekedi

RDC : 25 Lauréats de la première promotion de l’EGK primés par Félix Tshisekedi

26 juillet 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Au cours d’une cérémonie organisée au centre supérieur militaire de la commune de Ngaliema, le Chef de l’État a décerné des brevets aux lauréats de la première promotion de l’Ecole de Guerre de Kinshasa (EGK).

Au total, Vingt-cinq (25) officiers supérieurs mis sur le marché de l’emploi au sein des institutions de la défense et de la sécurité, tous diplômés d’Etat-major, ont reçus leurs brevets et autres insignes consacrant la fin de leurs études des mains du Chef de l’Etat et Commandant suprême des FARDC et de la Police Nationale Congolaise (PNC), Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Intervenant en premier, le Chef d’Etat-major Général des FARDC, a d’abord salué le rôle essentiel joué par la France dans la conception, la planification et la réalisation dudit projet, reflet de la vitalité de la coopération militaire franco-congolaise, avant de souligner la justesse de l’initiative du Président de la République de créer l’EGK.

Ceci, a-t-il relevé, procède de sa volonté ultime « de structurer et d’organiser l’outil de défense de la RDC afin d’optimiser les capacités des FARDC dans le but de les disposer à répondre efficacement aux multiples menaces qui écument le pays, et particulièrement, dans sa partie Est ».

Pour l’ambassadeur de France en RDC, François Pujolas, « l’EGK est une avancée concrète et un investissement d’avenir pour contribuer à la modernisation des FARDC et de la PNC ».

Le Conseiller spécial du Chef de l‘Etat en matière de sécurité, François Beya a appelé à l’assiduité des lauréats et à leur sens élevé du devoir tout en les exhortant à faire preuve d’incontestables qualités car, leur a-t-il signifié, « la tâche qui vous attends est rude et vaste ».

Le Ministre de la défense et anciens combattants qui a clôturé la série d’allocutions, a, de son côté, mis en relief l’attention particulière que la plus haute autorité de l’État attache à la réforme de l’outil de défense pour sa professionnalisation et sa crédibilité.

Après les allocutions et la remise des brevets et autres cadeaux aux lauréats du jour, ces derniers ont eu une séance de photo avec le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, en compagnie de leur Parrain, de leurs encadreurs et des officiers supérieurs des FARDC et de la PNC présents sur le site.


Dan de Dieu KAYANDA