RDC/État de siège au Nord-Kivu : Les députés provinciaux parlent d’un fiasco et appellent à une évaluation sans complaisance avant toute prolongation

RDC/État de siège au Nord-Kivu : Les députés provinciaux parlent d’un fiasco et appellent à une évaluation sans complaisance avant toute prolongation

24 juillet 2021 0 Par Grandjournalcd.net

A quatre-vingt cinq (85) jours de la proclamation de l’Etat de siège, les députės provinciaux du Nord-Kivu établissent un rapport de la situation sécuritaire.

Dans une correspondance adressée au Chef de l’État, ces élus se disent scandalisés de voir que « malgré l’État de siège, la population est toujours victime des tueries, atrocités, déplacements massifs, pillages, destructions méchantes des biens, vols, viols et abus des droits humains ».

Ainsi, ils appellent le garant du bon fonctionnement des institutions, « à renforcer le nombre de magistrats à l’auditorat militaire et améliorer leurs conditions de travail ; elaguer de deux ordonnances tout ce qui pousserait les animateurs de l’État de siège à l’arbitraire et toute disposition de nature à freiner le bon fonctionnement de l’administration publique et le développement de la province ; procéder au désengorgement des milieux carcéraux et à l’amélioration des conditions carcérales ; intégrer dans les deux ordonnances des dispositions qui renforcent la collaboration communautaire du processus de paix civilo-militaire ; procéder à une évaluation de l’État de siège proclamé en Mai 2021 avant une quelconque décision ».

Ivan Honoré Mudiangombe