RDC/État de siège : La Monusco alerte sur les menaces continues des groupes armés dont ADF et CODECO contre les populations en Ituri

RDC/État de siège : La Monusco alerte sur les menaces continues des groupes armés dont ADF et CODECO contre les populations en Ituri

22 juillet 2021 0 Par Grandjournalcd.net

La situation concernant la sécurité en Ituri reste imprévisible en raison des attaques continues de CODECO/URDPC, des ADF et de l’ALC.

C’est en tout cas ce que révèle la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) à travers Bintou Keita.

D’après elle, depuis le 22 juin, les Forces démocratiques alliées (ADF) auraient causé la mort brutale d’au moins 14 personnes et en auraient blessé de nombreuses autres dans la ville de Beni et ses environs. Des
habitations ont été pillées, et d’autres incendiées.

« Il s’agit de la première attaque commise depuis deux ans dans cette ville par l’ADF, dont la résurgence terrorise la vie des habitants » précise-t-elle.

Elle ajoute que les groupes armés continuent de dévaster la vie des civils malgré l’état d’urgence décrété le 6 mai dernier par le président de la RDC, Felix Tshisekedi, dans le Nord-Kivu et la province voisine de l’Ituri.

Le vendredi 16 juillet, la MONUSO a remis aux autorités locales deux routes de dessertes
agricoles d’une longueur totale de 22 kilomètres et trois ponts situés dans les groupements de
Zadu et Baviba, en chefferie de Walendu Bindi dans le territoire d’Irumu

Par ailleurs, elle informe que près de deux millions de personnes ont été déracinées par l’insécurité et la violence dans la seule province du Nord-Kivu au cours des deux dernières années.

Ivan Honoré Mudiangombe