RDC/état de siège : Un notable alerte sur les menaces persistantes des ADF au Nord Kivu

RDC/état de siège : Un notable alerte sur les menaces persistantes des ADF au Nord Kivu

19 juillet 2021 0 Par Grandjournalcd.net

En séjour dans la province du Nord-Kivu, le député honoraire, Simon Kazungu alerte sur les menaces qui persistent dans les provinces de l’Ituri et du Nord Kivu de la part des troupes rebelles Adf, malgré la quatrième prorogation de l’état de siège.

Simon Kazungu, qui n’apprécie pas du tout l’état de siège décrété par le président de la République, Félix Tshisekedi, désire nonobstant voir les autorités militaires, nouvellement nommées, dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri se démarquer de leurs prédécesseurs dans la traque sans complaisance de tous les groupes armées en général et à particulier les Adf qui sèment terreurs et désolations précisément dans les territoires de Beni et d’Irumu.

« On ne peut pas se taire, aujourd’hui il y a personne qui ignore la situation que notre population est entrain de subir. Vous voyez que la route Beni-Bunia est impraticable, la route Beni-Boutembo, on commence à attaquer jusque même Kalunguta et l’axe Beni-Kasindi, même s’il y a des efforts qui y sont déployés mais il y a des choses qui sont inimaginables qui déstabilisent sérieusement la population. La solution du gouvernement congolais ne doit pas tarder » a déploré
Simon Kazungu.

C’est ainsi qu’il à la réunion des énergies du gouvernement congolais afin de trouver des solutions aux problèmes d’insécurités qui ont élu domicile dans ces zones.

Il sied de signaler que, le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima séjourne à Beni depuis le samedi 17 Juillet dernier où il a installé son Quartier Général pour suivre de près les opérations militaires contre les Adf.

Benjamin Mungedi