RDC/Élections 2023 : Les révélations fracassantes du G13 sur le processus électoral

RDC/Élections 2023 : Les révélations fracassantes du G13 sur le processus électoral

13 juillet 2021 0 Par Grandjournalcd.net

A 844 jours du délai constitutionnel pour la convocation des scrutins de 2023, le G13 estime que l’option levée par le Gouvemement tendant à conditionner la tenue des élections au recensement de la population relève manifestement des calculs politiques trop osés, qui participent à l’orchestration des scrutins pour la tenue des scrutins auxquels les institutions publiques se déresponsabilisent désormais publiquement.

Les députés signataires de ce groupe l’ont révélé lundi dernier lors de l’évaluation de la première année d’existence de son appel autour du consensus des réformes électorales. D’après le G13, les initiateurs d’une telle approche déflent le bon sens et s’interdisent expressément de tirer les leçons du passé récent que personne ne voudrait rééditer.

‹‹Par ailleurs, alors que l’Union Sacrée de la Nation, initiée par le Président de la République, aux fins de matérialiser sa vision pour le Congo peine à construire durablement son unité, une proposition de loi, dite de verrouillage » de l’accès à certains postes régaliens, pollue inutilement le débat public au point d’exhumer les vieux démons de la division en ce moment précis, avec le risque d’une remise en cause des fondements de l’ordre politique républicain parlementaire, construit dans le cadre des Accords de Lusaka (1999), de Sun City (2001) et coulés dans la Constitution du 18 février 2006››, écrit ce groupe dans son communiqué final.

Le G13 déplore que ces sujets fondamentalement clivants soient malicieusement ramenés dans le débat comme des préalables, mieux des embûches à la tenue des élections, compromettant ainsi les exigences constitutionnelles et légales de transparence, de crédibilité et d’inclusivité d’un processus électoral apaisé dans respect des délais constitutionnels.

Ivan Honoré Mudiangombe