RDC/Covid-19 : Le mea-culpa des responsables sanitaires à Jean-Jacques Mbungani pour l’amélioration des services mortuaires

RDC/Covid-19 : Le mea-culpa des responsables sanitaires à Jean-Jacques Mbungani pour l’amélioration des services mortuaires

8 juillet 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Des responsables des laboratoires, morgues et médecins directeurs de différentes structures sanitaires de la Ville de Kinshasa ont échangé ce jeudi 08 Juillet avec le Ministre de la santé publique, Jean-Jacques Mbungani sur l’amélioration des services mortuaires pendant cette période de la troisième vague de Covid-19.

La gestion des morgues par rapport à la 3ème vague de la pandémie à Covid-19 et le fonctionnement dans son ensemble, mais aussi comment l’amélioration des services de conservation des cadavres, sont les sujets discutés au cours de cette rencontre.

De vive voix, les responsables des morgues ont saisi l’occasion pour lancer un appel au gouvernement de la république à travers de leur venir en aide pendant cette période de la Covid-19, car d’après eux la troisième vague a causé plusieurs décès qui font que les morgues des hôpitaux publics soient débordées.

Ils indiquent que certains établissements commencent à refuser la conservation des corps vu leur capacité faible de places.

Le même jour, le Ministre de la santé a conféré avec les responsables des laboratoires COVID-19 de Kinshasa, sur la problématique de test du Coronavirus, principalement sur le dossier de la falsification des tests qui défraye l’actualité à Kinshasa.

Dans ces échanges, le dossier évoqué était celui des athlètes d’un club sportif qui ont été appréhendés à l’aéroport international de N’djili avec des « faux résultats de test Covid-19 ».

De son côté, docteur Edith Nkwembe, Chef laboratoire Covid à l’Institut national des recherches biomédicales (INRB), qui a parlé au nom de la délégation, a essayé de proposer au Ministre de la Santé quelques pistes des solutions afin d’améliorer les problèmes des falsifications des tests Covid-19.

Par ailleurs, le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a clôturé cette série de réunions avec les Médecins Directeur des hôpitaux de l’Etat. La question de la gestion sanitaire et les besoins spécifiques rencontrés par ces différents hôpitaux étaient à l’ordre du jour.

Rédaction