RDC/EPST-Amélioration de salaire des enseignants : Tony Mwaba rassure

RDC/EPST-Amélioration de salaire des enseignants : Tony Mwaba rassure

28 juin 2021 0 Par Grandjournalcd.net

« Aujourd’hui nous avons des défis mais l’État a accepté de prendre en charge tous les enseignants du Congo, cela est effectif bien que le salaire soit jugé modique ou insuffisant mais nous sommes dans les pourparlers dans les différents accords entre le gouvernement et le banc syndical afin d’améliorer ce salaire au profit des enseignants pour que ça soit un salaire honorable et du coup attirer ceux qui ont la passion de l’enseignement dans ce sous-secteur » a rassuré Tony Mwaba lors d’une interview accordée à la Radio Vatican en Italie.

Déplorant l’existence des établissements et enseignants fictifs qui selon lui, a des conséquences sur le finance public, le ministre de l’EPST rassure des efforts en cours pour la prise en charge de tous les enseignants Nouvelles Unités du niveau maternel de la RDC, d’ici la fin du mois de juillet

« Le premier et grand problème que nous sommes entrain de régler, c’est le nettoyage du fichier paie , c’est un fichier pourri qui comporte des établissements et enseignants fictifs, cela a pour conséquence que, sur le plan de finance public, les moyens qui peuvent destiner à la résolution d’autres problèmes importants sont confisqués par des personnes sans foi ni loi, sans remords ni sépulcre. Alors notre accession à la tête de ce ministère, après avoir économisé quelques les ressources internes , nous avons pris en charge tous les enseignants des nouvelles unités du niveau maternel sur toute l’étendue du territoire de la République qui seront pris en charge à partir du mois de juin pour la province de Kinshasa et juillet pour toutes les autres provinces » A-t-il promis.

Et de renchérir,

« Avec les mêmes moyens, nous avons augmenté à hauteur de 20.25 % les frais de financement des écoles en tenant compte évidemment de leurs tailles, nous demeurons dans cet élan là parce que les mois qui vont suivre nous continuons à travailler afin d’oter chez eux tout prétexte »

OML