RDC/Sport-Infrastructures: Une solution idoine pour le parachèvement des travaux de construction du stade Lumumba

RDC/Sport-Infrastructures: Une solution idoine pour le parachèvement des travaux de construction du stade Lumumba

23 juin 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Doter la République Démocratique du Congo des infrastructures modernes et viables durant son mandat reste une préoccupation majeure de Serge Nkonde Chembo. Pour ce faire,le ministre des sports prévoit la réhabilitation du stade des martyrs pour les compétitions avenirs. Et dans la logique de mieux vaut prévenir que guérir,une autre alternative est envisagée. C’est celui de la réhabilitation et du parachèvement du stade Lumumba à Matadi.

C’est ce qui justifie d’ailleurs l’audience accordée au gouverneur de la province du Kongo central par le ministre des sports et loisirs Serge Chembo Nkonde. Un échange très bénéfique pour les ressortissants de Matadi pour le parachèvement des travaux de réhabilitation du stade Lumumba qui paraissait tel une casse-tête  » Le ministre national a pensé qu’il faut avoir plusieurs plans par rapport aux travaux qui vont s’exécuter au stade des martyrs. Et parmis les stades qui entrent dans le plan B il y a le stade Lumumba qui est retenu et le ministre a voulu savoir à quel niveau sommes-nous arrivé au niveau des travaux » a dit Atu Matubuana au sorti de cette audience.

Le gouverneur du Kongo central a promis une descente dans les prochains jours d’une commission des experts dans la ville de Matadi pour le parachèvement des travaux de construction de cestade,l’exécutif provincial qu’accompagnait son ministre provincial du sport a été reconnaissant envers le gouvernement central pour cet acte « Nous sommes très content de voir que finalement le gouvernement central vient à la rescousse,en appui de ce que la province a déjà commencé à faire pour construire et parachever les travaux du stade Lumumba à Matadi » a renchéri Atu Matubuana Kuluki.

Le parachèvement de ce stade interviendra après plusieurs années dans les quelles le stade se trouvait dans un état de délaissement total.

ISAAC NGUNZA