RDC/EPST-application des mesures prises contre la Covid: la vice-ministre Aminata Namasia annonce une descente d’inspection dans les écoles ce mercredi

RDC/EPST-application des mesures prises contre la Covid: la vice-ministre Aminata Namasia annonce une descente d’inspection dans les écoles ce mercredi

21 juin 2021 0 Par Grandjournalcd.net

À l’absence de son excellence Monsieur le Ministre de l’EPST en mission, Son Excellence Madame la Vice-Ministre Aminata NAMASIA a respecté la coutume en présidant ce lundi 21 juin 2021, la réunion hebdomadaire avec la représentativité de toute l’administration du secteur éducatif en raison de la pandémie à Covid-19.

Dans sa communication, elle a instruit à Madame la Secrétaire Générale de faire respecter les décisions arrêtées par le Conseil des Ministres afin de stopper la propagation de la pandémie à Covid-19 en milieu scolaire.

Dans la même optique en autorité responsable, elle a promis une descente dès ce mercredi 23 juin dans des écoles pour palper la mise en application des mesures prises par le conseil des ministres dont elle a sollicité l’accompagnement du Secrétariat Général pour la réussite de ladite descente.

Au cours de cette réunion, plusieurs points ont été soulevés, il s’agit notamment :

  • la présentation du rapport de la Task force de covid-19 pour le compte du Ministère de l’EPST pour ce qui concerne la campagne de sensibilisation contre le covid-19 en milieu scolaire.
  • La question sur la sécurisation du site web du Ministère dont ce dernier était victime récurrente du piratage. La Vice-Ministre a par ailleurs donné quelques recommandations concernant le site à savoir sur sa vulguration, l’ajout des données manquantes et veiller à la mise à jour régulières des informations fiable.
  • L’évolution du logiciel de la gestion des écoles et des présences des élèves qui sera mis en place mise en place dans les prochains jours ;
  • L’Inspecteur Général de l’EPST a ensuite fait un plaidoyer rapport au report des épreuves de TENAFEP à l’endroit des élèves de Goma, car suite à l’éruption volcanique plusieurs élèves ont été démotivés pour reprendre le chemin de l’école, l’Inspecteur à fait savoir à l’endroit de Madame la Vice-Ministre que ces élèves connaissent un retard d’un mois, et s’il sera possible au Ministère d’accorder à ces élèves un mois supplémentaire afin qu’ils récupèrent le retard et qu’une session spéciale leur soit organisée.

La Rédaction