RDC/Kinshasa : l’assemblée provinciale tord le coup aux rumeurs lancées contre Godé Mpoy

RDC/Kinshasa : l’assemblée provinciale tord le coup aux rumeurs lancées contre Godé Mpoy

17 juin 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa vient de réagir suite aux allégations répandues par une déclaration signée par 9 députés provinciaux sur les 48 que comptent l’APK soutenant que Godé Mpoy aurait bloqué la motion contre le Gouverneur Gentiny Ngobila.

« Les restrictions sanitaires prises par le Gouverneur puis confirmées par le Chef de l’Etat interdisent les réunions de plus de 20 personnes. Le quorum de siège de l’APK est de 32 députés comment convoquer la plénière sans violer les restrictions sanitaires ? « , interroge le bureau dans une mise au point parvenue à la rédaction.

Et d’ajouter : « pour aligner une question orale il faut fixer la date de la plénière, et comment fixer la date d’une plénière au moment où les rencontres de plus de 20 personnes sont interdites ?Certains des signataires de cette déclaration peuvent t-ils dire à la population comment ils ont conclu la question orale adressée au DG du FONAK ? À quel prix ? Peuvent t-ils soumettre leurs téléphones à un audit sérieux pour que la population entende leurs sollicitations auprès du gouverneur ? »

Il est absurde, chute la mise au point, de comparer l’APK au parlement dont le fonctionnement est couvert par l’article de la constitution dans le contexte de l’Etat de siège.

DN