RDC/EPST: Tony Mwaba instruit à la SG ai d’inscrire l’application de la prime des agents à la prochaine réunion hebdomadaire de l’administration

RDC/EPST: Tony Mwaba instruit à la SG ai d’inscrire l’application de la prime des agents à la prochaine réunion hebdomadaire de l’administration

7 juin 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Les agents et cadres de l’administration du Secrétariat Général de l’enseignement primaire, secondaire, ont exprimé leur ras-le-bol ce lundi 07 Juin 2021 au Ministre de l’EPST Tony Mwaba sur leur prime mensuelle qu’ils ne touchent pas d’après eux depuis 2012.

« Depuis 2012, nous sommes victimes de la suppression de notre prime, on a rien comme prime, vous êtes du domaine et vous connaissez déjà toutes ces réalités qu’on ne peut citer ici. Excellence nous vous demandons une seule chose de satisfaire cette population qui vous a accueillie chaleureusement. C’est-à-dire l’application de l’arrêté de Bakonga » a dit l’un d’entre eux.

La réponse du berger à la bergère, Tony Mwaba a fait savoir à ces agents que cette question sera traitée lors de la prochaine réunion hebdomadaire de l’administration de l’EPST.

Tony Mwaba a fait comprendre qu’à l’issue de cette réunion, il n’amenagera aucun effort de transmettre cette situation au conseil de ministre pour que la solution soit vite trouvée.

« J’ai fait cette visite d’itinérence pour justement palper du doigt les problèmes auxquels vous êtes confrontés. En ce qui concerne l’application de la prime, c’est à peine que vous venez de me saisir et j’ai demandé à Madame le SG d’inscrire cette question à la prochaine réunion hebdomadaire avec l’administration. Nous allons analyser, étudier ensemble, réfléchir sur cette question de la prime. » a-t-il indiqué

Et d’ajouter

« Je crois que la semaine prochaine vous serez peut-être édifié sur la suite que nous allons y réserver. S’il faut peut-être mettre en place une équipe ou une commission pour étudier la faisabilité, nous allons le faire et les résolutions qui endecouleront je vais présenter ça au gouvernement, au premier ministre pour trouver la solution »

Ivan Honoré Mudiangombe