RDC : une vingtaine de gaz lacrymogènes lancée contre Hamida Shatur et les enfants Kamerhe à Kinshasa

RDC : une vingtaine de gaz lacrymogènes lancée contre Hamida Shatur et les enfants Kamerhe à Kinshasa

28 mai 2021 0 Par Grandjournalcd.net

« Il y avait intention d’exterminer les militants de l’UNC », dénoncent l’ancien ministre de la jeunesse Billy Kambale.

Ce cadre de l’UNC affirme que l’épouse de leur chef de file, Hamida Shatur Kamerhe et deux de ses enfants qui accompagnaient leur mère ont été gazés alors qu’ils tentaient de se cacher dans l’enceinte de l’interfederal de l’UNC à Kinshasa/Kasavubu.

Sous les ordres du colonel Carlewis, commandant district de la Funa, près de 28 coup de gaz lacrymogènes ont été lancés dans cette concession qui sert de siège au parti de vital Kamerhe, l’homme en faveur duquel cette marche de soutien a été initié ce jour

L’opinion publique dénonce également l’escadron, le dispositif sécuritaire déployé ce jour et la brutalité avec laquelle cette marche a été dispersée »alors que le gouverneur de la ville a été informé sans nous faire valoir un avis contraire. Qui ne dit mot consent! », tonne Billy Kambale.

Cette marche a également eu lieu dans certaines villes de la RDC. « La population de Bukavu est sortie, comme dans d’autres villes à travers la RDC, exprimer son soutien au Président national l’honorable Vital Kamerhe », fait savoir l’assistant de vital Kamerhe,Michel Moto qui déplore en même des blessés à Kinshasa durant cette violente répression policière.

Moïse Dix