RDC: coup sur coup, Néhémie Mwilanya répond à Félix Tshisekedi

RDC: coup sur coup, Néhémie Mwilanya répond à Félix Tshisekedi

14 mai 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Félix Tshisekedi a fini son périple dans le grand Katanga. Ce, après une autre tournée africaine qui a conduit le chef de l’État dans plusieurs pays africains dont l’Éthiopie, Soudan, Ouganda et Zambie.

En séjour d’itinérance entre Lubumbashi et Kolwezi, le chef de l’Etat a tenu trois meetings. Dans son speech, le fils du sphinx n’a pas raté une occasion de rappeler la mauvaise expérience qu’il a retenue de la coalition FCC-CACH qui le liait au camp de son prédécesseur, Joseph Kabila.

« Nous avons décidé de laisser le passé au passé et de se mettre ensemble pour voir comment évoluer autrement , nos frères du FCC ne cessaient de se plaire à nous mettre le bâton dans les roues. C’est pourquoi en décembre dernier j’ai décidé de mettre fin à cette histoire. J’ai appelé tout celui qui veut m’aider a construire ce pays à me suivre à travers l’idée de l’Union sacrée… », disait Félix Tshisekedi.

Ces propos, sans surprise, n’ont pas plu à maître Néhémie Mwilanya qui voit dans ce discours une  » stratégie de bouc-émissariat ».

L’ancien chef de cabinet de Joseph Kabila estime que cette stratégie a des limites « lorsque les résultats tardent à venir au fil de temps, les faits dénoncés étant contredits chaque jour par la réalité ».

Selon Néhémie Mwilanya, « la coalition FCC-CACH n’est pas la source de vos malheurs. Les congolais sont lucides. »

Rappelons en outre l’anéantissement par l’Union sacrée des derniers remparts du Front commun pour le Congo, les gouverneurs du Lualaba et Tanganyika.

A ce jour, le FCC qui débutait cette législature , il y a trois ans avec un contrôle total des provinces et assemblées provinciales n’a plus que quelques députés qui lui sont restés fidèles.

Moïse Dix