RDC: Véronique KILUMBA, vice ministre de la santé a échangé avec une délégation syndicale nationale des professionnels de santé sur la politique sanitaire

RDC: Véronique KILUMBA, vice ministre de la santé a échangé avec une délégation syndicale nationale des professionnels de santé sur la politique sanitaire

11 mai 2021 0 Par Grandjournalcd.net

La Vice-ministre de la Santé, Véronique KILUMBA a échangé ce mardi 11 avril 2021 avec une délégation syndicale nationale des professionnels de santé sur la politique sanitaire du Chef de l’État à travers le gouvernement Sama Lukonde.

Cette rencontre a eu lieu dans la salle des réunions du Ministère de la Santé à laquelle ont pris part des professionnels et les associations professionnelles du secteur de la Santé et ayant permis des échanges sur les problèmes réels de la Santé en RDC entre les parties prenantes.

L’occasion pour Véronique KILUMBA, de présenter la politique sanitaire du Président de la République qui est scindée en deux axes majeurs et prioritaires, à savoir : Couverture Santé Universelle (CSU) et Lutte contre les épidémies et pandémies.

D’après elle, cette vision reste basée sur la philosophie du « Peuple d’abord », qui ne doit pas être un simple slogan, mais plutôt un engagement et un état d’esprit dont la concrétisation nécessite l’implication de tout le monde.

En ce qui concerne la Couverture Santé Universelle, la Vice-Ministre de la Santé a souligné qu’il est impérieux de mettre en place des mécanismes et stratégies efficaces pour assurer les soins de qualité et appropriés pour le bien-être de la population. Il y a également les ressources humaines qui impliquent un personnel qualifié pour garantir une prise en charge efficace.

S’agissant de la lutte contre les épidémies et autres pandémies, Mme Véronique KILUMBA a exhorté la délégation syndicale d’apprendre à vivre avec.

Conformément à la vision du Chef de l’Etat, insiste-elle, le Ministère de la Santé est déterminé à développer une gestion efficiente des épidémies. Réorganiser les services d’hygiène et prévention dans toute sa dimension. Et cela sous la houlette du Premier Ministre Sama Lukonde, Chef du gouvernement.

«Ensemble, nous sommes obligés de travailler en parfaite harmonie pour relever les défis et atteindre les objectifs », a-t-elle déclaré.

Toutefois, Mme Véronique KILUMBA a renchéri que le Ministère de la Santé publique, Hygiène et Prévention est ouvert à tous les partenaires afin d’échanger et trouver des solutions aux différents problèmes et défis et avoir des résultats escomptés.

Très réceptifs à la vision du Chef de l’Etat, les syndicalistes ont, de leur côté, réaffirmé leur soutien et accompagnement aux nouvelles autorités ministérielles.

Par rapport à l’approche engagée par le Ministre Jean- Jacques MBUNGANI, ils ont proposé les pistes de solution pour la réussite du Ministère face aux multiples défis auxquels est confronté le domaine de santé.

«Le Ministre a tendu sa main. Nous étions francs avec lui. Car la réussite du Ministre de la Santé est notre réussite, son échec est aussi notre échec », a soutenu le Président de la délégation syndicale nationale, Jean –Fidèle BOYO.

Conformément à l’Ordonnance présidentielle fixant les attributions du ministère de la Santé publique, les syndicalistes ont proposé la création d’un cadre de concertation permanente entre le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention et les organisations professionnelles y compris les Ordres pour chercher les résultats entendus par le Peuple Congolais.

Ivan Honoré Mudiangombe