RDC : Des nouveaux commandants nommés à la tête des secteurs opérationnels militaires

RDC : Des nouveaux commandants nommés à la tête des secteurs opérationnels militaires

9 mai 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le président Félix Tshisekedi a dans une ordonnance lu, samedi 8 mai 2021, à la télévision nationale, nommer des nouveaux commandants militaires à la tête des secteurs opérationnels en Ituri et au Nord-Kivu.

Au sein du secteur opérationnel SOKOLA1 grand Nord, à Beni et Lubero, le général de brigade Mputela Nkolito a été nommé en remplacement du général major Péter Cirimwami. Il sera secondé par deux adjoints dont les colonels Byagolo Ngondo en charge des opérations et renseignements et Lumbu Matundu en charge de l’administration et logistique.

Ce nouveau commandement aura la charge d’en finir avec la rébellion ougandaise de force démocratique alliées (ADF), auteurs des centaines des tueries dans cette région.

Dans le secteur opérationnel SOKOLA 2 Nord-Kivu,le général de brigade Lumbu Evariste a été reconduit à son poste par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi. Il sera secondé par des adjoints, tous colonels, l’un en charge des opérations et renseignements et l’autre de l’administration et de la logistique. Le nouveau commandement aura la charge de neutralisé les rebelles de forces démocratiques pour la libération du Rwanda ( FDLR).

Le général de brigade, Rigobert Kasongo Maloba a été nommé à la tête du secteur opérationnel de l’Ituri. Il remplace à cette fonction, le général Yav Avul sera secondé par les généraux de brigade Nyembo Abdallah, en charge des opérations et du renseignement et ainsi Bokolomba Jean-Claude , en charge de l’administration et logistique.

La province de l’Ituri est actuellement théâtre des violences armées causées par plusieurs milices dont la CODECO ( Coopérative de Développement du Congo) et la FPRI ( force patriotique pour la Libération de l’Ituri).

Les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri sont en état de siège depuis le jeudi 6 mai 2021. Le président de la république a nommé à la tête de ces provinces des gouverneurs militaires et des adjoints policiers.

Jonathan Kataliko