RDC: Voici le terme de l’accord qui a convaincu Brazzaville à lâcher Willy Bakonga

RDC: Voici le terme de l’accord qui a convaincu Brazzaville à lâcher Willy Bakonga

29 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

L’ex ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique a finalement été extradé à Kinshasa. Des longues discussions ont précédé ce retour au pays menottes aux poignets.

Selon plusieurs sources Brazzavilloises, Willy Bakonga s’est présenté au Congo Brazzaville comme un réfugier politique qui craignait pour sa vie en quittant son pays.

L’Etat congolais a dû être plus convaincant pour convaincre son voisin d’outre-fleuve de lâcher le promoteur des écoles « Le Sévigné ».

La preuve de sa nationalité et des fonctions occupées en RDC, des faits lui reprochés ont consolidé l’argumentation diplomatique de la RDC qui a finalement réussi à récupérer ce citoyen congolais. Mais, pas sans contrepartie.

Notre source affirme que l’Etat congolais a dû abandonner, du moins pour l’instant, les deux millions de dollars avec lesquels Willy Bakonga s’était enfui en quittant Kinshasa. Cette somme a été saisie au Congo Brazzaville en entendant l’issue du procès réservé au fugitif.

A propos des rumeurs de sa nationalité, cet originaire de l’espace Équateur est bel et bien congolais. Par contre, lui et sa famille sont detenteurs dun visa de résidence aux États Uns d’Amérique. Un visa obtenu grâce au jeu de « DV LOTERY », nous dit-on.

Moïse Dix