RDC: Patrick Muyaya se battra pour la dépénalisation du délit de presse

RDC: Patrick Muyaya se battra pour la dépénalisation du délit de presse

29 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

L’ancien journaliste de la Télévision CEBS a été nommé par le président Félix Tshisekedi ministre de communication et médias. A ce titre, il est également porte-parole du gouvernement et le collaborateur attitré du gouvernement en ce qui concerne notamment la presse.

À cet effet, Patrick Muyaya, le ministre entrant de la communication et médias, s’engage à doter la presse congolaise d’une toute nouvelle loi afin de l’adapter au nouveau contexte de travail.

« Cette loi qui est utilisée date de très longtemps et n’est plus adaptée au contexte de nos jours », a-t-il dit.

Lors de la cérémonie de remise et reprise tenue avec le ministre sortant Jolino Makelele, Patrick Muyaya s’est surtout engagé à dépénaliser le délit de presse, l’infraction vedette qui sert de prétexte pour inculper des professionnels de médias.

En outre, l’élu de la FUNA attend redorer l’image de la République Démocratique du Congo à travers les outils de l’Etat comme la Radio Télévision Nationale Congolaise et l’agence Congolaise de Presse.

Dans un climat de convivialité, Jolino Makelele dit  » n’avoir aucun doute sur les capacités du nouveau ministre ». Il a souhaité à son successeur une bonne chance pour la suite.

Ainsi commence, espère -t-on, une nouvelle ère au sein de ce ministère longtemps considéré par certains, a tord ou à raison, de canard boiteux du gouvernement Ilunkamba.

Moise Dix