RDC/Lomami: La proposition d’édit portant fixation des dispositions spécifiques relatives à la pèche déclarée recevable

RDC/Lomami: La proposition d’édit portant fixation des dispositions spécifiques relatives à la pèche déclarée recevable

29 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Les députés provinciaux de Lomami ont examiné ce jeudi 29 avril 2021, la proposition d’édit portant fixation des dispositions spécifiques relatives à la pêche dans la province de Lomami.

Dix sept sur dix neuf députés de l’Assemblée provinciale de LOMAMI, ont déclaré recevable cette proposition d’édit portant fixation des dispositions spécifiques relatives à la pèche dans la province de Lomami.

C’était au cours d’une séance plénière dirigée par le président de cet organe délibérant, Docteur BERTHOS KABEY DIYAL, au siège du parlement Lomamien situé dans la commune de Kabuelabuela, ville de Kabinda.

Matière inscrite dans la catégorie des arriérés législatifs dont l’initiateur est l’Honorable Clovis NUMBI NUMBI, vice-président de l’APL.

Invité au perchoir pour donner l’économie générale de son initiative parlementaire, l’élu du territoire de Lubao a souligné que cet édit comprend 53 articles regroupés en 6 titres à savoir : les dispositions générales, l’exploitation et la protection de la pêche, la protection de l’écosystème aquatique, les organes provinciaux, les dispositions pénales et les dispositions transitoires et finales.

La particularité de cette ébauche est la création et l’identification des zones de pêche et des espaces et espèces piscicoles dans les entités territoriales décentralisées, territoires de la province de Lomami.

Après sa recevabilité, cette proposition d’édit a été envoyée à la commission permanente IRED (Infrastructures, Environnement et Développement) pour approfondissement, enrichissement avant de procéder incessamment à son adoption.

Cet édit pourra réglementer la pêche et l’aquaculture dans la province. Elle définit les conditions d’exploitation, de conservation et de gestion des ressources biologiques qui se trouvent dans les eaux en voie de disparition explique l’Honorable Numbi Numbi Clovis.

Ivan Honoré Mudiangombe