Quotidien : Quelques principales causes de l’échec

Quotidien : Quelques principales causes de l’échec

25 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Des hommes et des femmes essaient sérieusement de réussir mais ils échouent. C’est là la plus grande tragédie de la vie ! Tragédie car ceux qui échouent dans ce qu’ils entreprennent sont beaucoup plus nombreux que ceux qui réussissent. Voulez-vous en savoir les causes ?

Aujourd’hui, je vais vous livrer quelques principales causes de l’échec. A chacun de voir combien d’entre elles lui privent du succès ?

  1. Un fond héréditaire défavorable.

Il existe des personnes dont les conditions de naissance leur sont défavorables. Malheureusement, on ne peut rien faire ou si peu, pour ceux qui sont nés avec une déficience mentale. C’est la seule cause qui ne peut être facilement corrigée par l’individu qui en est victime.

  • Le manque de but bien défini dans la vie.

Dans la vie, dans n’importe quel domaine, il faut se fixer des objectifs à atteindre pour réaliser des résultats probants. Sans but, on est semblable à une voiture sans destination,elle roule toutes les rues d’une ville sans savoir où elle va.


Il n’y a aucun espoir de succès pour celui qui n’a pas but bien précis et défini. Le manque d’ambition serait la cause du manque de but à atteindre pour la plupart des personnes.

  • Le manque d’ambition d’aller au-delà de la médiocrité.

Aucun espoir de réussite pour toute personne indifférente qui ne veuille ni réussir sa vie, ni payer le prix de l’effort. Beaucoup de personnes restent à ne rien faire dans la vie, attendant que la providence fasse descendre la manne du ciel. Le succès ne fonctionne pas comme ça !

  • Une éducation insuffisante.

Ce handicap peut être soigné facilement.
L’expérience a montré que les personnes les mieux instruites sont souvent des autodidactes. Il faut plus qu’un diplôme universitaire pour avoir de l’instruction.

Malheureusement dans la vie, nous constatons qu’après les études universitaires, beaucoup de gens arrêtent de se former ou se limitent à des connaissances de leurs domaines spécifiques. L’homme qui est instruit est celui qui a appris à obtenir ce qu’il veut de la vie sans violer les droits des autres.

L’instruction ne consiste pas simplement en un ensemble de connaissances, mais en un savoir efficace et constamment appliquée. Les hommes sont payés pour ce qu’ils savent, mais surtout pour ce qu’ils font de leur savoir.

Je
Combien ne voyons nous pas des universitaires avec de gros diplômes chômer et ne rien faire de toutes les connaissances acquises ?

  • Le manque d’autodiscipline.

La discipline vient du contrôle de soi. Cela signifie qu’on doit contrôler tous ses défauts.
Avant de pouvoir contrôler des situations, vous devez d’abord savoir vous contrôler vous même. La maîtrise de soi est la tâche la plus difficile de tout le monde. Si vous ne vous contrôlez pas, vous serez contrôlé.

  • Une mauvaise santé.

Personne ne peut savourer un succès sans être en bonne santé. En général, les causes de la mauvaise santé peuvent être contrôlées et maîtrisées. Elles se résument généralement en :

a) la consommation excessive de nourritures nuisibles pour la santé ;
b) la mauvaise habitude de se laisser guider par des pensées négatives ;
c) les abus sexuels;
d) le manque d’exercices physiques convenables;
e) le manque d’oxygénation appropriée causé par une mauvaise respiration.

  • L’hésitation.

C’est l’une des causes les plus courantes de l’échec. La « vieille hésitation humaine « se tient comme comme son ombre derrière chaque individu, prête à lui gâcher toute chance de succès. Beaucoup passent leur vie à vivre dans la médiocrité parce qu’ils attendent toujours le bon moment pour commencer à faire quelque chose de valable.


N’attendez pas. Le bon moment ne viendra jamais ! Commencez immédiatement et travaillez avec n’importe quel outil dont vous disposez. Les meilleurs outils viendront aussitôt que vous commencerez.

  • Le manque de persévérance.

En général, nous commençons bien ce que nous entreprenons, mais nous le faisons mal.
Beaucoup ont tendance à abandonner aux premiers signes de défaite. Rien ne peut remplacer la persévérance. Celui qui en fait son mot d’ordre découvre que le vieil homme de l’échec s’effondre à la longue et plie ses bagages. Échec ne rime pas avec persévérance.

  • Une personnalité négative.

Il n’existe aucun espoir de succès pour toute personne qui repousse sans cesse les autres par sa personnalité négative. Le succès vient par le pouvoir, et celui-ci s’obtient grâce à la coopération de tous.

Une personnalité négative n’incite pas à la coopération. Vous voulez vraiment progresser dans tout ce que vous entreprenez ? Arrêtez avec votre personnalité négative.

  • Le manque de contrôle des besoins sexuels.

L’énergie sexuelle est le plus puissant de tous les stimulants qui entraînent les gens dans l’action. Puisqu’elle est la plus puissante des émotions, il faut apprendre à la contrôler par la transmutation et à l’utiliser à d’autres fins.

En effet, le pouvoir sexuel est un pouvoir conducteur. Toute personne qui a découvert comment transformer son émotion sexuelle en une énergie créatrice peut s’estimer heureuse.

Une étude scientifique a établi que :

  • Les hommes qui réussissent le mieux sont ceux qui ont un tempérament sexuel très développé et qui ont appris l’art de transformer l’énergie sexuelle ;
  • Les personnes qui ont amassé de grosses fortunes et ont réussi dans les domaines de la littérature, des arts, de l’industrie, de l’architecture et dans leur profession en général, ont agi sous l’influence d’une femme. Raison pour laquelle on a tendance à dire que derrière un grand homme, il y’a une grande femme.

Voilà pour ce dimanche, les 10 premières causes de l’échec. Dites-moi dans vos commentaires lesquelles vous empêchent de réaliser des résultats dans ce que vous faites.
Vos likes et vos partages sont la seule façon de nous encourager. Abonnez-vous à notre page si ce n’est pas encore fait.

Rendez-vous au sommet !

Germain Joseph Muanza, auteur, coach et conférencier.