RDC: élection à la Cour Constitutionnelle, la déception de Delly Sessanga

RDC: élection à la Cour Constitutionnelle, la déception de Delly Sessanga

21 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

L’élection du nouveau Président de la Cour Constitutionnelle de la RDC est intervenue ce mardi 20 Avril 2021 sans tirage au sort, à l’issue de laquelle, Me Dieudonné Kaluba Dibwe a été élu pour succéder à Benoît Lwamba.

Une élection qualifiée d’irrégulière car n’ayant pas respectée certaines dispositions réglementaires, dont le tirage au sort qui devrait être de strict respect.

Cette irrégularité a été décriée notamment par André Mbata, Constitutionnaliste de son état et député National élu de l’UDPS parti au pouvoir, et Delly Sessanga, Député National membre de Ensemble de Moïse Katumbi.

D’après l’élu de Luiza et President National du parti Envol, le tirage au sort dans l’élection du Président de la première instance judiciaire au pays, est un dispositif clé de son Indépendance.

« Quand j’ai écrit la loi sur la Cour Constitutionnelle, j’étais loin d’imaginer l’usage que l’on en fait aujourd’hui. Le respect scrupuleux des procédures de changement de ses membres est un élément de sa légitimité, le tirage au sort un dispositif clé de son indépendance » a-t-il tweeté son compte officiel.

Delly Sessanga ajoute que, le non tirage au sort fait perdre à la Cour Constitutionnelle sa régularité et compromet son statut.

« Le bricolage et échafaudage institués depuis 2016 en lieu et place du tirage au sort ont fait perdre à la Cour sa régularité et compromis son statut. L’avènement d’une Cour constitutionnelle indépendante, pour garantir l’État de droit, reste encore une conquête à entreprendre » a-t-il conclu.

Ivan Honoré Mudiangombe