RDC/ Kasaï Central : les enseignants ne veulent plus de la BCDC/EQUITY

RDC/ Kasaï Central : les enseignants ne veulent plus de la BCDC/EQUITY

20 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Les enseignants des écoles publiques et conventionnées agréées, bancarisées à la Banque Commerciale du Congo, BCDC/EQUITY, ont manifesté ce mardi 20 Avril à Kananga, pour dénoncer la souscription d’une ponction de leurs salaires par cette agence bancaire.

Dans un mémorandum adressé au Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, et remis au Président de l’Assemblée provinciale, ces enseignants dénoncent les humiliations et les maltraitances qu’ils subissent de la part de BCDC/EQUITY dans le paiement de leurs salaires.

Selon eux, c’est depuis Octobre 2012 que leurs salaires y sont bancarisés au risque avec notamment des retenues des grosses sommes allant de 20 à 5 milles francs congolais et des imputations graduelles sur leurs salaires chaque mois sans aucune explication, ni motif valable.

Ces professionnels de la craie, déplorent aussi la non conformité des salaires sur les listings de paie, en se référant aux messages qu’ils reçoivent de la part de la Banque avant et au moment de la paie.

Au regard de ces faits, les enseignants du Kasaï Central 1, invitent le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi à résilier le contrat entre le gouvernement congolais et la BCDC/EQUITY et de délocaliser leur paie à une autre banque.

« …Sur ce, nous demandons que notre contrat soit résilié avec la BCDC/EQUITY sans délai, faute de quoi les enseignants de Kananga entreprendront des actions des grandes envergures » lit-on dans ce mémo.

Ivan Honoré Mudiangombe