RDC/Lancement de la vaccination contre la Covid-19 : Toutes les autorités présentes aux cliniques universitaires ont été vaccinées

RDC/Lancement de la vaccination contre la Covid-19 : Toutes les autorités présentes aux cliniques universitaires ont été vaccinées

19 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

La Republique Démocratique du Congo vient de lancer sa campagne de vaccination après notamment le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Rwanda, l’Afrique du Sud, l’Égypte ou le Congo Brazzaville.

Officiellement, la campagne de vaccination contre la pandémie du Coronavirus a ete lancée ce lundi 19 avril 2021 par le ministre de la santé publique du gouvernement sortant,Dr Éteni Longondo.

Aux cliniques universitaires de l’UNIKIN à Kinshasa où le lancement officiel a eu lieu, le docteur Eteni Longondo a présidé la cérémonie officielle en présence notamment du conseiller spécial du chef de l’État sur la couverture sanitaire universel et de plusieurs ambassadeurs accrédités en RDC.

.

Sur place, le docteur Eteni Longondo a reçu sa dose du vaccin produit par le laboratoire AstraZeneca. Avant le ministre de la santé, c’est le médecin directeur des Cliniques universitaires de Kinshasa qui a été la première personne à être vaccinée dans le pays.

Pour le médecin directeur des Cliniques Universitaires, la vaccination est l’opération qui  »facilitera la reprise des activités socio-économiques dans le pays ».

Après avoir reçu sa première dose, le représentant du recteur de l’Université de Kinshasa a rappelé l’importance du vaccin en soulignant que l’UNIKIN a perdu 43 membres du corps académique entre mars 2020 et mars 2021.

Rappelons qu’en RDC, 3 catégories de personnes ont été réparties pour être prioritairement vaccinées. Ainsi, le personnel soignant [sages-femmes, médecins, infirmiers,…] constituent la 1ère catégorie prioritaire, celles vivants avec des facteurs de comorbidité [les hypertendus, les personnes obèses et les diabétiques] constituent la 2e catégorie prioritaire et les personnes de plus de 55 ans constituant la 3e catégorie prioritaire sont appelées à se faire vacciner pour se  »protéger et aider à répandre l’immunité collective ».

David MWANIA