RDC/Crise à l’union sacrée « Laissez la machine tourner; demain ça sera votre tour » Claude Ibalanky aux députés révolutionnaires

RDC/Crise à l’union sacrée « Laissez la machine tourner; demain ça sera votre tour » Claude Ibalanky aux députés révolutionnaires

17 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

L’investiture du gouvernement tant attendu de Sama Lukonde semble désormais suspendue aux caprices des députés dits « révolutionnaires » de l’union sacrée. Ces députés protestent depuis la publication du gouvernement de n’être pas récompensés à la hauteur de leurs efforts au sein de l’union sacrée, pourtant ils sont estimés à plus de 200.

De quoi étonner l’opinion dès lors qu’ils n’ont attendu que la sortie du gouvernement pour amorcer leur révolution qui ne semble pas en être une aux regards des réclamations dont on les soupçonnent.

D’aucuns parlent de postes au sein du gouvernement, d’autres des garanties de nomination au sein des entreprises ou encore une cagnotte pour une certaine opinion. Eux-mêmes n’ont pas encore dévoilé leurs exigences préférant réserver la primaire de leurs doléances au chef de l’Etat à qui ils ont récemment adressé un mémorandum.

« A chaque arbre sa saison. A chaque saison ses fruits. A chaque fruit son temps.
Il est temps pour tous; le temps de chacun viendra.
Le Peuple attends, c’est son temps.
Avec le temps, tout le monde se retrouve. Que le Peuple se retrouve d’abord. Il a trop attendu.
Laissez la machine tourner; demain ça sera votre tour », a impersonnellement réagi le très discret coordonnateur du mécanisme national de suivie de l’accord d’Addis-Abeba.

Moïse Dix