RDC/ investiture du gouvernement : Ça passe ou ça casse, Félix Tshisekedi parti pour l’emporter à l’Assemblée nationale

RDC/ investiture du gouvernement : Ça passe ou ça casse, Félix Tshisekedi parti pour l’emporter à l’Assemblée nationale

15 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Ils sont à 200 à ce jour, ces députés de l’Union Sacrée qui n’ont pas trouvé leur compte. Ces députés pour la plupart tombeurs du bureau Jeanine Mabunda promettent selon certaines sources de bloquer l’investiture du gouvernement.

À en croire des bruits qui courent à l’hémicycle, ils réclament leur compte avant l’investiture du gouvernement. Une cagnotte d’une part, des nominations d’autres part, l’on se demande comment le président Félix Tshisekedi pouvait satisfaire tout ce monde au seul gouvernement.

Ces députés,prêts à tout,pour leurs calculs politiciens oublient qu’il aurait été suicidaire d’avoir 395 membres du gouvernement, donc impossible de satisfaire tout le monde.

Entre temps, Félix Tshisekedi qui se débarrassait de Joseph Kabila et sa famille politique au nom de la liberté qu’il recherchait pour conduire seul la vie de la nation se retrouverait de nouveau bloquer. Ne serait ce pas une brèche inévitable vers la dissolution de l’ assemblée nationale ?

Il l’avait déjà fait savoir en initiant ses dernières consultations nationales. A défaut d’une majorité à l’Assemblée nationale, le chef de l’État dissoudra cette assemblée, renvoyant ainsi prêt de 500 parlementaires au chômage.

En outre, plusieurs constitutionnalistes lui reconnaissent le droit de nommer des commissaires généraux à défaut d’un gouvernement investi. Question de contourner cette gloutonnerie politicienne. Ainsi sera pris, qui croyait prendre. Visiblement en voulant trop gagner, les députés risquent de perdre tout.

Moïse Dix

bui