RDC/Gouvernement Sama Lukonde : Tout savoir sur Désiré CASHMIR EBERANDE KOLONGELE, porté au nouveau ministère du « Numérique »

RDC/Gouvernement Sama Lukonde : Tout savoir sur Désiré CASHMIR EBERANDE KOLONGELE, porté au nouveau ministère du « Numérique »

12 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

De la nationalité congolaise, Désiré CASHMIR EBERANDE KOLONGELE est un homme discret et souvent dans l’ombre, se préoccupe de sa noble mission de collaborateur direct du Chef de l’Etat, depuis l’avènement de Félix Tshisekedi au pouvoir.

Ceux qui auront côtoyé l’homme savent combien, il fait preuve d’humilité.

Grand bosseur, Désiré EBERANDE KOLONGELE ne fait rien au hasard, il est méthodique et très pragmatique dans ses actions et tire ses origines dans le grand Bandundu.

Soucieux d’apporter sa pierre à l’édifice de la Nation Congolaise, il s’active à apporter satisfaction au Président de la République.

Désiré EBERANDE est titulaire :
2006-2011 : Doctorat en droit à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR 5 DROIT des affaire, ayant donné lieu à l’obtention du diplôme de Docteur en droit, avec mention « très honorable avec les Félicitation du Jury »

2005 à 2006: Master II, en droit comparé à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

  • Septembre 2015 – Février 2017 : Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre du Commerce de la RDC
  • Depuis décembre 2014 : Professeur Invité à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas (France) intervenant au DU de Droit International Economique en Afrique, en charge du cours de « Droit International Africain des Activités Economiques et Droit interne : implantation et investissement en Afrique des sociétés étrangères ».
  • Depuis 2011 : Professeur de droit à l’Université de Kinshasa, à l’Université Catholique du Congo et à l’Ecole Supérieur de Management de Kinshasa (ESMK) en charge des enseignement de droit des société, du droit commercial général, du droit des contrats spéciaux et de droit pénal des affaires.
  • Depuis 2011 : Consultant aux Ministère du Portefeuille, des finances, du commerce extérieur de la RDC et auprès du COPIREP ;
    Consultant des conseils d’administration de plusieurs entreprises congolaise (sociétés et établissement publics)
  • Depuis 2011 : Formateur en droit OHADA : Animateur et intervenant dans plusieurs colloques séminaire et sessions de formation sur le droit OHADA organisés en RDC auprès des acteurs judiciaires (Avocat, Magistrats, Huissiers), des particuliers d’entreprise et des agents des administrations publiques.
  • Depuis 2011 : Avocat d’affaires en R.D.C. Etude du Professeur Lukombe Nghenda et Conseil de plusieurs société et Banques commerciales, spécialisé dans les domaines prioritaires et posant les actes principaux ;
  • Depuis 2012 : Directeur de Centre d’Expertise et d’Actualités en droit des affaires, en sigle CEJADA.
    Dr. Désiré EBERANDE KOLONGELE à l’expérience et la connaissance approfondies en droit congolais (RDC), en système OHADA et comparé des affaires, avec comme spécialités le droit des sociétés, des procédures de recouvrement des créances et voies d’exécution, du droit des entreprise publiques et mixtes, des contrats spéciaux et des investissements, du droit de partenariat public-privé et du règlement des contentieux d’affaire (règlement judiciaire, par conciliation, médiation transaction et arbitrage), du droit bancaire du droit des mines et celui des hydrocarbures.
    Production scientifique
    Auteur de diverses publications sur les sociétés commerciales et les entreprises publiques, les contrats spéciaux, la criminalité économique, le recouvrement des créances publiques et privées ainsi que le règlement des différends d’affaires.
    Compétences techniques et complémentaires – langues
    Maîtrise des outils informatique
    Langues : Français, Anglais, Langues local congolais
    Loisirs
    Lecture, théâtre, promenade, humour, natation, et sport (Moniteur en art martiaux)

Il est nommé depuis le 12 mai 2020 Directeur de Cabinet Intérimaire du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi.

Et ce 12 Avril 2021, il est nommé pour assumer les fonctions d’un ministère nouvellement innové dans le gouvernement Sama Lukonde, le ministère du « Numérique ».

Ivan Honoré Mudiangombe