RDC : La NOGEC dénonce les inégalités salariales et appelle la population à prendre part à la marche de ‹‹sifflets›› qu’elle organise le 1er mai prochain

RDC : La NOGEC dénonce les inégalités salariales et appelle la population à prendre part à la marche de ‹‹sifflets›› qu’elle organise le 1er mai prochain

11 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

C’est à travers un message de sensibilisation et de conscientisation générale que la Nouvelle Génération pour l’Émergence du Congo (NOGEC) appelle la population à prendre activement part à la marche de  »sifflets » qu’elle organise le 1er mai prochain.

Alors que chaque membre du bureau de l’Assemblée Nationale et du Sénat touche, selon la NOGEC, 50.000 $ le mois, 10.000 $ pour un député national, 9.000 pour un Sénateur pendant qu’un fonctionnaire de l’État touche 180.000 Fc, 190.000 Fc pour un soldat, 180.000 Fc pour un policier, 360.000 Fc pour un enseignant, la NOGEC appelle, dans son communiqué, jeunes et vieux, hommes comme femmes à se « mettre ensemble debout » le 1er mai prochain avec des sifflets pour dire non à ce traitement.

Tout en dénonçant ces disparités salariales existantes dans le pays, le regroupement politique de Constant MUTAMBA appelle la population à manifester également son mécontentement en rapport avec la dégradation de ses conditions de vie et la perte continue de son pouvoir d’achat du fait de la hausse des prix des biens de premières nécessités sur le marché.

David MWANIA