RDC/Manifestation anti-MONUSCO à l’Est : La NOGEC dénonce la ‹‹diversion›› des autorités nationales face aux massacres de la population

RDC/Manifestation anti-MONUSCO à l’Est : La NOGEC dénonce la ‹‹diversion›› des autorités nationales face aux massacres de la population

10 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Alors que les manifestations anti-MONUSCO se poursuivent à l’Est du pays, le regroupement politique Nouvelle Génération pour l’Émergence du Congo, indique dans un communiqué signé par son président Constant MUTAMBA ce samedi 10 avril 2021 à Kinshasa que la RDC est un pays souverain.

Pour la NOGEC, ‹‹la sécurisation du territoire national et la protection des populations relèvent de la responsabilité des autorités Congolaises et non de la MONUSCO qui vient en appui à l’armée et aux institutions nationales››. Face aux campagnes ‹‹d’intoxication›› de la population contre la MONUSCO, la NOGEC rappelle la responsabilité du pouvoir en place.

‹‹Rejeter la faute de l’insécurité qui sévit à l’Est du pays sur la MONUSCO est une fuite en avant du pouvoir en place qui a démontré ses limites concernant son devoir de protection de nos populations et de sécurisation du territoire national››, indique la NOGEC. Ainsi, elle dénonce les ‹‹campagnes d’instrumentation dont l’objectif est de créer la diversion et dédouaner les autorités nationales de leurs responsabilités face aux massacres ignobles››, souligne-t-elle.

David MWANIA